Aller au contenu principal

La France parle d'agriculture et de forêt à la COP 24

Cop 24 à Katowice en Pologne le 3 décembre 2018. A la tribune, Maros Sefcovic, vice président de la Commission européenne en charge de l'énergie.
© Irek Dorozanski / Union européenne

Agriculture et forêt font partie des discussions à la COP 24 qui se tient en ce moment en Pologne. La Conférence sur les changements climatiques fait aussi partie de l'actualité.

Depuis la COP 21 à Paris en 2015, les scientifiques du GIEC, le Groupe intergouvernemental d’experts sur le changement climatique, continuent à tirer la sonnette d’alarme. Au mois d’octobre, ils ont confirmé le seuil de 1,5 ° C de réchauffement à ne pas dépasser.

L’actualité brûlante des gilets jaunes a pourtant relégué au second plan la COP 24, la Conférence sur les changements climatiques qui se tient jusqu’au 14 décembre, à Katowice en Pologne.

Ce mardi et ce mercredi, au Pavillon France, sur le site de la conférence, les discussions vont être centrées sur l’agro-écologie. Jeudi 13, il sera question des « sols pour la sécurité alimentaire et le climat ». Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation français, à l’initiative de ces débats, montre ainsi sa volonté d’intégrer l’agriculture et les forêts dans la lutte contre le changement climatique. Leur rôle est essentiel.

Voir #COP sur alim'agri, le site du ministère de l'Agriculture et de l'alimentation

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
gendarmerie
Un éleveur verbalisé 135 € par la gendarmerie pour le transport de cinq veaux dans un utilitaire
Le fait-divers remonte au vendredi 9 octobre. Un éleveur rentre d’une foire aux bestiaux en Meurthe-et-Moselle. A bord de son…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
Publicité