Aller au contenu principal

La FNSEA et les Chambres d’agriculture adhèrent à France Agrivoltaïsme

  L’association France Agrivoltaïsme a décidé de renforcer sa représentativité de la filière agricole. La FNSEA et les Chambres d’agriculture sont désormais adhérents et une co-présidence agricole va être mise en place dans les prochaines semaines.

Pâturage en agrivoltaïsme sur le site AgriSolaire de Brookfield (USA)
L’objectif de la filière agrivoltaïque est de permettre de développer des projets énergétiques au bénéfice de l’agriculture.
© AgriSolar Clearinghouse

Les parlementaires examinent actuellement le projet de loi d’accélération des énergies renouvelables. L’avenir de l’agrivoltaïsme est un des volets du texte qui fait largement débat. C'est dans ce contexte, que France Agrivoltaïsme, première association de promotion et de défense de la filière, annonce l’arrivée dans ses rangs de la FNSEA et des Chambres d’agriculture de France (CDAF).

Pour France Agrivoltaïsme, l’adhésion de ces deux organismes va permettre :

  • de garantir une meilleure prise en compte des besoins agronomiques, économiques et sociaux des agriculteurs dans les débats et position de l’association;
  • de mieux faire connaître aux exploitants l’intérêt des solutions qui cherchent à lui apporter un bénéfice direct, en donnant la primauté à l’activité agricole.

 

Primauté de l’activité agricole

L’objectif de la filière agrivoltaïque est de permettre de développer des projets énergétiques au bénéfice de l’agriculture. C’est un engagement de l’ensemble des adhérents de France Agrivoltaïsme, principalement issus du monde de l’agriculture, de l’énergie et des technologies agrivoltaïques.  Pour se donner les moyens d’aller plus loin, l’association a décidé de faire évoluer ses statuts. L’objectif de la démarche est triple.

  • Renforcer la représentation de la filière agricole, avec la désignation par le Conseil d’administration d’un co-président issu du collège agriculture dans les prochaines semaines.
  • Fixer le cadre des principes de développement de l’agrivoltaïsme : maintien, voire développement de l’activité agricole, fourniture d’un service, primauté de l’activité agricole, réversibilité, prise en compte des sujets de spéculation foncière et de transmission des exploitations, etc.
  • Simplifier l’organisation et renforcer la représentativité de l’association avec désormais 3 collèges : agriculture, énergie et technologies agrivoltaïques. Chacun de ces collègues disposera d’un poids équivalent dans la prise de décision.

L’association France Agrivoltaïsme a été créée en juin 2021 et compte actuellement 85 adhérents.  Fin novembre 2022, elle se dote d’une nouvelle gouvernance et fixe ses principes de développement. En attendant une définition légale…

Les plus lus

Agriculteur en retraite
Réforme des retraites : quels changements pour les agriculteurs ?
Le projet présenté par Elisabeth Borne n’entraine pas la disparition du régime agricole mais aura des conséquences sur la…
exploitation agricoles et ligne électrique
Prix de l’électricité bloqué à 280 euros/MWh : les agriculteurs éligibles doivent vite renvoyer leur formulaire
Un bouclier tarifaire est instauré pour les TPE ne bénéficiant pas de tarif de vente réglementé. Les agriculteurs peuvent y être…
film
« La terre n'absorbe plus l'eau parce qu'elle se meurt » : la dégradation des sols filmée dans les Hauts-de-France
« Paysans du ciel à la terre avec les agriculteurs de Hauts-de-France » est un film d'Hervé Payen et Agathe Vannieu réalisé entre…
Paysage de ampagne française vue du ciel
Politique agricole commune : tout savoir sur la nouvelle PAC
Le 1er janvier 2023 entre en application une nouvelle Politique agricole commune. Reussir.fr vous en dit plus sur ses…
Salon de l'agriculture, hall des animaux, porte de Versailles
Salon international de l’agriculture 2023, mode d’emploi
Le Salon de l’agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars 2023, porte de Versailles à Paris. « L’agriculture : le vivant au…
Ovalie, vache égérie du salon de l'agriculture 2023, et ses deux veaux
La vache Ovalie ne viendra pas seule au salon de l’agriculture 2023
L’égérie du prochain Salon international de l’agriculture a donné naissance début janvier à des jumelles. Ses éleveurs se…
Publicité