Aller au contenu principal

La fête du lait bio le 4 juin

© ©fete-du-lait-bio.fr

Vivre un moment convivial en famille le 4 juin vous tente ? Les éleveurs bio de la Fédération nationale d’agriculture biologique (FNAB) de 7 régions ouvrent les portes de leur ferme. Echanges et découvertes sont au programme. Possibilité de prendre un petit déjeuner bio et de participer à la traite des vaches.

 

Plus de 60 fermes de 7 régions accueillent cet événement: en Bretagne, Pays de la Loire, Grand Est, Auvergne-Rhône Alpes, Bourgogne-Franche Comté, Midi-Pyrénées et en Ile de France avec pour la 1ère fois la participation de la Bergerie Nationale de Rambouillet (Yvelines).

Au programme vous pourrez prendre un petit déjeuner bio, local et gourmand, découvrir  l’exploitation et la démarche bio, des jeux pour les enfants seront sur place, possibilité de faire des promenades... Les plus matinaux pourront même assister à la traite.

 

 

A lire sur Village

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Le kernza, une céréale pérenne, « modèle et prometteuse » pour diversifier les systèmes
C’est une nouvelle culture qui pourrait diversifier les systèmes. Le kernza est une céréale pérenne. Elle fait l’objet de…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Bien-être animal : un groupe Facebook s'attaque au RIP pour les animaux d'Hugo Clément
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
Publicité