Aller au contenu principal

La comédienne Lucie Lucas se met à nu pour défendre l'agriculture bio

Installée depuis 2019 en Bretagne dans une ferme en permaculture et engagée dans une liste aux régionales menée par Daniel Cueff, l’héroïne de la série Clem interpelle Emmanuel Macron sur instagram en posant nue pour la défense des agriculteurs bio dans la nouvelle Pac.

Lucie Lucas
© Compte Instagram de Lucie Lucas

Complètement nue dans une prairie avec la pancarte « en moyenne -66% d’aides par an », la comédienne Lucie Lucas, héroïne de la série Clem, soutient sur les réseaux sociaux les agriculteurs bio qui manifestaient hier à Paris pour dénoncer les arbitrages de la Pac.

Lire aussi : Pac : la campagne « le bio à poil » qui divise le gouvernement et les agriculteurs

Dans un message accompagnant son cliché, Lucie Lucas critique les choix de Julien Denormandie dénonçant « des renoncements irresponsables pour l’emploi agricole, l’environnement et la prise en compte des attentes sociétales ». « Résultat des courses : les agriculteurs qui ont choisi un modèle agricole sans pesticide ni engrais de synthèse (et qui améliorent tous les jours la biodiversité, le climat et la santé) vont perdre en moyenne 132 euros par hectare et par an, c’est-à-dire en moyenne 66% de leurs aides ! », écrit-elle.

 

 

Sur son post instagram, la comédienne relaie la pétition de la fédération nationale d’agriculture biologique qui interpelle Emmanuel Macron afin qu’il fasse « les arbitrages nécessaires pour véritablement soutenir une alimentation biologique accessible à tous ! ». A l’heure où nous écrivons ces lignes, la pétition a récolté 9154 signatures.

Lucie Lucas, 35 ans, et mère de trois enfants, revendique son engagement écologique. En 2019, elle devient porte-parole de So’ Bio étic, la marque de cosmétique bio du groupe Léa Nature. Elle soutient des associations comme Fermes d’Avenir ou encore Terre de Liens.

Début 2019, elle a emménagé avec sa famille dans un petit château dans les Côtes d’Armor où ils ont créé une ferme pédagogique en permaculture. Et déclare sur instagram cultiver avec la Lune en suivant le calendrier lunaire de Michel Gros.

En juillet 2020, elle écrit une tribune pour la coopérative Biocoop où elle dénonce « l’artificialisation des sols », problématique révélée lors de la pandémie, et appelle à un monde d’après confinement où la société « prendrait le temps d’éduquer ses enfants, de cultiver la terre dans le respect de son patrimoine biologique, de se soigner par le repos et la nature ».

Lire aussi : [Pac] La HVE risque de siphonner l'agriculture biologique selon la Fnab

Le 21 mai dernier, elle annonce rejoindre la liste Bretagne ma vie pour les élections régionales. Une liste menée par Daniel Cueff, l’ancien maire de Langouet qui en mai 2018 avait pris un arrêté interdisant l’usage des pesticides près des habitations de sa commune, avant d’être désavoué par la justice. « Maire de Langouët depuis une vingtaine d'années, ce qu'il met en place est vraiment bluffant et inspirant, exemple : pas d'épandage de pesticides à moins de 150m des habitations, une prise en charge financière par la commune des coûts supplémentaires que cela représente pour les agriculteurs, les cantines 100% bio, des logements sociaux éco-conçus si performants que jusqu'en 2019, les familles occupantes dépensaient en moyenne seulement 160 euros de charges à l'année et aujourd'hui les bâtiments dernière génération leur ont même permis d'abaisser ce chiffre à zéro ! Je suis impressionnée par le courage et la détermination dont Daniel a fait preuve année après année, malgré les volontés d'intimidations, les arrêtés de justice ; il ne renonce pas dès lors que le combat lui paraît juste » écrit-elle sur son compte instagram.

 

Les plus lus

Photovoltaïque
Photovoltaïque : grosse inquiétude chez les agriculteurs face au projet de révision rétroactive des tarifs
Le gouvernement a mis en consultation le 2 juin un projet de révision tarifaire photovoltaïque qui menace de faillite plus de 500…
accident
Agriculteurs et accidents de la route : quels sont les comportements dangereux ?
En 2021, Assurance prévention a mené une enquête auprès des conducteurs de véhicules agricoles. Les chiffres qui s'en dégagent…
Lucie Lucas
La comédienne Lucie Lucas se met à nu pour défendre l'agriculture bio
Installée depuis 2019 en Bretagne dans une ferme en permaculture et engagée dans une liste aux régionales menée par Daniel Cueff…
Wazoo
« Boire un canon c’est sauver un vigneron », la chanson à boire de l’été ?
Après son album Agriculteurs paru en 2020, le groupe de folk festif auvergnat sort une chanson de soutien aux vignerons touchés…
Ouverture prochaine du marché français du cannabidiol et autres extraits de chanvre
Après de très nombreuses réunions entre les différentes administrations impliquées et l’UIVEC, la France va autoriser l’…
Eté
[Météo] Fort risque de sécheresse cet été sur une grande partie de la France
La situation des nappes risque de s’aggraver dans les semaines qui viennent dans plusieurs régions alors que l’été s’annonce plus…
Publicité