Aller au contenu principal

Portail Réussir: le média dédié à l'agriculture, l'agroalimentaire et l'alimentation.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Elevage caprin
La Chèvrerie d’Eugénie se développe au rythme d’une reconversion réussie

30 ans. L’âge de la reconversion professionnelle pour Eugénie. Salariée dans l’industrie agroalimentaire, elle a décidé de créer sa propre entreprise en devenant chevrière. Elle est aujourd’hui à la tête d’un troupeau de chèvres dont elle transforme le lait quotidiennement. Elle compte désormais agrandir le troupeau et construire un nouveau bâtiment.

© Mélodie Comte / Agri 79

A 30 ans, Eugénie Schaff a franchi le pas. « Après sept années en tant que cadre dans l’industrie agroalimentaire, elle est aujourd’hui à la tête d’un troupeau de chèvres dont elle transforme le lait quotidiennement, » raconte Agri 79. La jeune femme « a réalisé son rêve d’enfant », explique la revue, « une reconversion professionnelle et un changement de vie radical sur lesquels elle ne reviendrait pas ».

L’ingénieur agroalimentaire de formation a choisi de devenir éleveuse de chèvres et productrice de fromages. Le parcours de reconversion a démarré en 2018, avec un Bac Pro CGEA (Conduite et gestion de l’entreprise agricole) et des stages en exploitations. Puis est venue le moment de créer « La ferme d’Eugénie », près de Sugères dans le Puy-de-Dôme, aux portes du parc naturel régional Livradois-Forez. Elle a choisi les chèvres qu’elle connaissait mieux et qui peuvent être manipulées plus facilement par une seule personne. Et elle ne tarie pas d’éloges pour ses quarante chèvres de race Alpine. « Ce sont des petites princesses ! Elles n’aiment pas la pluie, pas la neige, pas le vent, mais elles sont très propres. Elles ne font jamais leurs besoins dans la salle de traite », s’enthousiasme-t-elle.

 

L’intégralité de l’article est à lire dans Agri 79.

Les plus lus

Boisselet distribue le pulvériseur Agromy en exclusivité
Machinisme
Le spécialiste bourguignon du travail du sol dans les vignes Boisselet construit des pulvériseurs Agromy.
Banane : un vent de fermeté
Les Marchés

Un vent d’optimisme souffle sur le marché de la banane en Europe depuis fin 2019 - début 2020. Les premières semaines de…

Restauration collective : des pâtes bio dans la Sarthe
La dépêche

À Yvré-l’Évêque, juste en bordure du Mans (Sarthe), Jocelyne Jourdain et Matthieu Chartier se sont lancés dans la production…

Un concours pour ceux qui « osent imaginer de nouvelles façons de mieux manger »
La 7e édition du concours IdFood est lancée depuis le 23 janvier et il va récompenser cette année encore des projets d…
Les considérables pouvoirs du microbiote
Lait
Chez les ruminants comme chez les humains, la flore qui colonise le système digestif - le microbiote - a un…
Ino, les broyeurs de cultures slovènes
Machinisme

Dirigeant de BLCU (bureau de liaison commerciale usine), Nicolas Barras représente en France la marque solvène Ino depuis deux…

Publicité