Aller au contenu principal

Sécheresse estivale
La carte des restrictions d'eau a été mise à jour

Le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires a mis à jour la carte des restrictions d'eau. 72 départements sont concernés. Cinq orientations ont été prises par les ministère de l'Agriculture et de la Transition écologique pour faire face à la situation.

Carte des arrêtés de restriction de l'usage de l'eau au 18/07/2022 (arrêtés publiés le 17/07/2022 minuit )
© Propluvia

72 des 101 départements français ont d’ores et déjà pris des mesures de restrictions d’usage de l’eau par arrêté préfectoral (qui peuvent aller jusqu’à l’arrêt total des prélèvements sur certains bassins versants). "Les premiers résultats des moissons montrent un impact défavorable sur les rendements du fait de cette conjonction de sécheresse et canicule notamment lors du mois de mai. C’est en particulier le cas dans les sols superficiels des zones intermédiaires ", selon le ministère de l'Agriculture, à l'issue de la réunion du comité national sécheresse pour le monde agricole le 15 juillet. Cinq décisions ont été prises :

- À court terme, préserver au maximum la ressource en eau pour les usages prioritaires par la prise par anticipation des mesures de restriction pour les usages non prioritaires et l’incitation à l'économie d'eau pour tous les usages, préservant ainsi une part pour l’usage agricole ;

- Anticiper les enjeux liés à l’alimentation animale pour la disponibilité du fourrage et l’abreuvement du bétail ;

- Mettre en place d’autres mesures complémentaires de court terme concernant par exemple la prévention du risque incendie des cultures en plaine ;

- Mettre en œuvre des mesures plus structurelles pour accroître la résilience du monde agricole face à ces épisodes climatiques en lien avec le Varenne agricole de l’eau et de l’adaptation au changement climatique ;

- Structurer un suivi national et local régulier spécifique au sujet de la sécheresse agricole.
 

Pour Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire : « La situation actuelle est très préoccupante pour notre monde agricole et nous oblige. (...) Un plan d’actions concret à la fois sur le court, moyen et long terme se déploie et nous y serons extrêmement vigilants. La résilience de notre monde agricole face aux effets du changement climatique est l’un des plus grands défis de notre siècle, il en va de la pérennité de nos productions et donc de notre souveraineté alimentaire. Nous ne lâcherons rien. »

"Pour ce qui concerne la prise des mesures de restrictions, rappelle quant à elle Bérengère Couillard, secrétaire d’État chargée de l’Écologie, au monde agricole, plus de 300 réunions des comités locaux ont déjà eu lieu. Vous y êtes systématiquement associés. L'anticipation, le partage d’informations et sa bonne diffusion sont les clés de la gestion de cette crise. » Le 13 juillet, la réunion du Comité d'anticipation et de suivi hydrologique avait spécifié que la sécheresse est « plus marquée sur le pourtour méditerranéen, les régions Pays de la Loire et Centre-Val de Loire, avec des territoires au niveau de crise, traduisant un arrêt des prélèvements non prioritaires». La secrétaire d’État avait affirmé mener « une gestion efficace répondant aux besoins prioritaires (alimentation en eau potable, sécurité, santé) et maximisant les usages économiques, le tout dans le respect des équilibres naturels».

© Propluvia

Les plus lus

Il est « urgent » de s’occuper de l’agriculture alerte Jean-Marc Jancovici
Dans un message posté sur Linkedin, Jean-Marc Jancovici réagit à un article des Echos relatant la visite d’Emmanuel Macron aux…
investissement photovoltaïque agriculture
Investissements : optimiste pour 2022, le Crédit agricole exprime des « incertitudes » pour 2023
La première banque de l’agriculture a accordé un montant record de prêts en 2021 au monde agricole et annonce un bon premier…
méthaniseur agricole
Energies renouvelables : revalorisation du tarif d’achat du biométhane
Afin d’accroître la production de biométhane en France, le gouvernement publie deux textes visant à revaloriser le tarif d’achat…
Arnaud Gaillaut, président des Jeunes agriculteurs, et Emmanuel Macron à Terres de Jim.
Pacte d’orientation et d’avenir pour l’agriculture : les 4 annonces d’Emmanuel Macron
A Terres de Jim dans le Loiret, le président de la République a annoncé les grandes pistes sur lesquelles il compte travailler…
Jean Jouzel Giec changement climatique agriculture
« Changement climatique : les agriculteurs doivent faire partie des solutions », selon Jean Jouzel
Entretien avec Jean Jouzel, climatologue, ex vice-président scientifique du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution…
estives Lozère sécheresse
Sécheresse – décapitalisation : « coopératives et négociants voient arriver beaucoup d’animaux depuis deux semaines »
La présidente de la Chambre d’agriculture de Lozère exprime sa crainte de voir la décapitalisation des bovins viande s’amplifier…
Publicité