Aller au contenu principal

La 4e édition de Parisculteurs est lancée avec 20 ha sur 35 sites pour l’agriculture urbaine

Devenir Parisculteurs, c’est ce que propose la ville de Paris à des porteurs de projets en agriculture urbaine. 20 ha répartis sur 35 sites du Grand Paris vont être mis à disposition pour ce renouveau agricole dans les villes. Les candidats ont jusqu’au 31 mai pour se faire connaître.

Murs à Fleurs à Montreuil, en Seine-Saint-Denis, une ferme florale de 7000 m2 pour réaliser des bouquets locaux et de saison, lauréate de Parisculteurs 3 en 2020.
© m. f. / capture Facebook

En région parisienne, le top départ de Parisculteurs vient d’être donné pour la quatrième année consécutive. Le lancement a eu lieu le 3 mars, en présence d’Audrey Pulvar, adjointe à la maire de Paris en charge de l’alimentation durable, de l’agriculture et des circuits courts. La démarche est un appel à projets imaginé par la ville de Paris pour développer l’agriculture urbaine.

Cette année, 35 sites situés sur le territoire du Grand Paris sont proposés aux candidats porteurs de projets. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 31 mai 2021. Au total, ce sont plus de 20 hectares qui vont être mis à disposition pour contribuer au développement de l’agriculture urbaine en région parisienne. #Pariculteurs 4

Les plus lus

[Covid-19] Agriculteurs : téléchargez l'attestation obligatoire au-delà de 10 km et pendant les horaires du couvre-feu
Pendant le confinement, les agriculteurs continuent à travailler. Pour les déplacements au-delà de 10 km ou pendant les horaires…
Emilie Faucheron
Vignes, fruits, betteraves anéantis par le gel : des agriculteurs témoignent
La gorge nouée, émus, des vignerons, arboriculteurs et betteraviers témoignent sur les réseaux sociaux des dégâts considérables…
Antoine Carré, président des Jeunes agriculteurs de Côte d'Or
[Pac - Manifestation à Dijon] Antoine Carré, président des Jeunes agriculteurs de Côte d’Or : « On m’a mis les menottes dans le dos, comme un délinquant »
Antoine Carré, président des Jeunes agriculteurs de Côte d’Or, en Gaec sur une exploitations polyculture élevage (limousines…
Gel
Une deuxième vague de froid, plus humide, attendue après le pire gel qu’ait connu l’agriculture française depuis 1950
Les agriculteurs français viennent de vivre un épisode de gel catastrophique et doivent se préparer au retour d'un froid, moins…
Religieuses et agricultrices : elles recherchent 700 000 € !
Dans le Gers, une communauté de moniales cisterciennes est installée depuis 1949 à l’abbaye de Boulaur. Le site abrite une…
Serge Zaka (ITK)
[Météo] Les records de la vague de chaleur plus graves que l'épisode de gel pour l'agriculture
Sur son temps personnel, le passionné Serge Zaka, docteur en agroclimatologie chez ITK et administrateur de l’association…
Publicité