Aller au contenu principal

Confinement - une éleveuse refait le clip des « inconnus » sur sa ferme

Julie, étudiante et fille d’éleveur, aime rire et le fait savoir sur les réseaux sociaux. Depuis le confinement du mois de mars, l’exploitation est devenue son terrain de jeu pour se mettre en scène. Elle montre l’agriculture de façon décalée. En témoigne sa vidéo postée le 2 novembre : « Auteuil Neuilly Passy » en mode agri drôle.

© Julie Meersseman

Elle a 22 ans, suit actuellement des études pour devenir assistante sociale et aimerait bien travailler en lien avec l’agriculture. Dans le Nord, Julie Meersseman, fille d’un éleveur et d’une institutrice, s’intéresse a beaucoup de choses. A la danse et à la photo, comme l’indique son profil Facebook, aux animaux... Elle aime bien sûr les vaches qu’elle côtoie depuis son enfance mais elle a aussi ses propres élevages : de lapins et de furets. Ces petites bêtes l’accompagnent à la chasse qu’elle pratique en tant que traqueuse mais elle les élève également en tant que « nouveaux animaux de compagnie ».

Autant dire que les journées de Julie sont bien remplies. Pourtant, elle trouve encore le temps de réaliser des vidéos et de les poster. L’idée lui est venue lors du premier confinement. « L’école s’était arrêtée. J’étais à la ferme pour aider », explique celle qui répond au nom de Joulaie Julie sur les réseaux sociaux.

Combattre le « ras-le-bol des agriculteurs »

L’aventure a commencé au mois de mars, sur l’exploitation familiale qui compte une cinquantaine de vaches laitières, des veaux et des bovins allaitants de race Blanc Bleu Belge. Le travail, c’est important mais le rire aussi. Et c’est ce qu’elle veut transmettre à travers les réseaux sociaux. « Mon but premier, c’est de donner de la bonne humeur aux gens dans ces périodes difficiles », confie-telle. C’est aussi pour elle un moyen de combattre le « ras-le-bol des agriculteurs ». Elle réalise ainsi photos et vidéos qu’elle poste sur Tik Tok, Instagram et sur Facebook. C’est « quand ça me prend », observe-t-elle. A l’occasion d’un reconfinement par exemple !

Le téléphone posé sur les logettes

« Le confinement commence à attaquer le cerveau » écrit-elle sur la page des Producteurs de lait, en commentaire de sa nouvelle vidéo postée le 2 novembre. « Auteuil, Neuilly Passy », chanson culte des Inconnus. Elle n’était pas née quand ce titre « bouleversifiant » sort, pourtant ce son l’inspire. « Ils le font en mode bourgeois, je vais le faire en mode agricole », se dit-elle. Grâce à une appli, elle réalise seule ce clip. « Je posais le téléphone sur des logettes, sur des appuis de fenêtre », raconte Julie. Tournage pendant la traite, sans que le papa ne s’en aperçoive. « Je le fais discrètement, entre deux passages. Je ne le dis pas, pour lui faire la surprise, » s’amuse-t-elle.

Deux jours après sa mise en ligne, la vidéo a été vue plus de 2300 fois sur Tik Tok et totalise plus de 200 « j’aime ». « En une nuit, j’ai pris 150 j’aime » s’enthousiasme l’actrice en herbe. Sur la page Facebook des producteurs de lait, le post a reçu également 285 « j’aime ». Le rire est contagieux mais lui ne rend pas malade, au contraire…

Les plus lus

[Covid-19] Agriculteurs : attestation obligatoire à télécharger pour se déplacer sur et en dehors de l'exploitation
Pendant toute la durée du reconfinement, une attestation permanente de déplacement pour l’exploitant et les salariés est…
[Confinement] Les chasseurs demandent l’autorisation de chasser le grand gibier pour « mission de service public »
Le confinement est en vigueur depuis le 30 octobre mais peut-on chasser ou pendant cette période ? La Fédération nationale des…
Une réserve d’eau individuelle de 10 000 m3 chez un agriculteur irrigant en Limagne
Chez Mathieu Daim, agriculteur dans le Puy-de-Dôme, la construction d’une réserve d’eau de 10 000 m3 s’est achevée récemment. Une…
Confinement - une éleveuse refait le clip des « inconnus » sur sa ferme
Julie, étudiante et fille d’éleveur, aime rire et le fait savoir sur les réseaux sociaux. Depuis le confinement du mois de mars,…
Plan de relance : 1,2 milliard d’euros destiné à l'agriculture
Les agriculteurs vont être concernés par le Plan de relance du Gouvernement. Le volet « Transition agricole, alimentation et…
[VIDEO] "Ecologie de la diffamation, incantation et contre-vérités" : la coup de gueule du ministre de l'Agriculture sur les néonicotinoïdes
Le projet de loi sur la réintroduction des néonicotinoïdes de façon temporaire dans les cultures de betteraves a provoqué mardi…
Publicité