Aller au contenu principal

Jean-Luc Poulain : Le Salon de l'agriculture "est un rendez-vous professionnel"

Jean-Luc Poulain est président du Salon international de l'agriculture (SIA) et agriculteur. À ce titre, il se réjouit que le Salon soit un véritable rendez-vous professionnel pour les agriculteurs, avec la présence de l'ensemble de l'écosystème agricole pendant neuf jours à Paris.

En quoi le Salon de l'agriculture (SIA) est-il un vrai rendez-vous professionnel ?

On est en train de développer de manière très sensible cette année un secteur professionnel sur le matériel et notamment le matériel d'élevage, et à mon avis, c'est appelé à se développer dans les années qui viennent, en tout cas, la demande est là. Le SIA est aussi un salon professionnel parce qu'un agriculteur, même s'il travaille seul dans sa ferme, est en contact avec ce qu'on appelle les organisations professionnelles agricoles, les chambres, les syndicats, la banque, l'assurance, la mutualité sociale agricole et tous ces gens-là se trouvent ici. Et puis enfin, c'est un rendez-vous professionnel parce que, du côté de la recherche et de l'innovation, on a un rayon "start-ups" qui se développe, qui propose des nouvelles choses, à l'heure où l'agriculteur doit se transformer pour quitter le produire plus vers du produire mieux, les startups sont là pour nous aider.

Comment les surfaces d'agrofournisseurs, d'exposants professionnels à destination des agriculteurs s'illustrent-elles, elles augmentent ?

Oui, elles augmentent de manière sensible, elles ont doublé. On a des équipementiers de pneus, des équipementiers de transport d'animaux d'élevage, on a aussi, au travers de la salle de traite, une visibilité, et qui sera encore beaucoup plus grande l'an prochain, sur les salles de traite, on a l'agromatériel, c'est-à-dire un tracteur qui fonctionne avec peut-être l'énergie de demain que sera le gaz, tout ça c'est présent sur notre salon.

Et dans le hall 4, on voit aussi un espace start-up très développé

Oui, il se développe chaque année. Nous l'appelions par le passé la Ferme X.0. Maintenant, on l'appelle le coin des startups parce qu'elles sont de plus en plus nombreuses. Elles viennent à la rescousse de l'agriculteur dans son travail quotidien et surtout dans l'évolution de son travail quotidien, un peu comme la mécanisation est venu remplacer le cheval il y a 70 ans.

Et enfin, les interprofessions : elles représentent un espace d'échanges, de débat. Tout le monde est réuni là pendant une semaine, tout le monde se met autour de la table ?

Oui, vous avez tous ce qui est organisme qui gravite autour de l'agriculture, alors les organisations politiques bien sûr, mais pas que, vous avez aussi toutes les organisations de service, vous y trouvez les Safer, vous y trouvez les interprofessions, vous y trouvez tout ce qui peut vous aider à développer votre exploitation, les centres de gestion, etc, les notaires, tout le monde est là et c'est un endroit incontournable si vous voulez concentrer vos rendez-vous et progresser rapidement.

Qu'est-ce qui vous marque en tant que professionnel céréalier ?

Je suis un intéressé par tout ce qui est domaine start-up, parce que la diminution des phytos est enclenchée, et on peut pas diminuer point et ne rien faire, il faut diminuer, compenser l'action des phytos et je crois que du côté des startups, on peut on peut beaucoup m'aider de ce côté-là.

Les plus lus

Moisson de nuit dans l'Indre
Les agriculteurs travaillent 20 heures de plus par semaine que les autres professions

Sans surprise, une enquête de l’Insee montre que la profession agricole est celle qui effectue le plus d’heures de travail par…

Vaches laitières près d'un parc éolien
Quel impact des champs électromagnétiques sur les élevages ? Une enquête inédite publiée

Objet de débats passionnés depuis plusieurs dizaines d’années, la question de l’impact sur les activités d’élevage des…

Gabriel Attal avec Marc Fesneau faisant un selfie au Pirou dans la Manche.
Gabriel Attal espère clore la crise agricole avec de nouvelles mesures de trésorerie et de fiscalité

Deux mois après le Salon de l’agriculture, le Premier ministre révèle ce samedi 27 avril un nouveau train de mesures en faveur…

Marc Fesneau prend la parole aux Controverses de l'agriculture en 2023.
Les quatre axes du nouveau plan Ecophyto

Dans une interview, le ministre de l'Agriculture a détaillé les mesures du futur plan Écophyto : indicateur HRI1, 150 millions…

  Arnaud Gaillot, président des Jeunes agriculteurs, devant son troupeau de montbéliardes.
Confidences d’Arnaud Gaillot au terme d’un mandat intense à la tête des Jeunes agriculteurs

Arnaud Gaillot, président des Jeunes agriculteurs, a accepté de nous recevoir plus de deux heures sur son exploitation…

Table de la réunion à l'Elysée jeudi 2 mai 2024 avec Emmanuel Macron, des ministres et la profession agricole, syndicats, coopération, chambres d'agriculture
Que faut-il retenir de la rencontre entre Emmanuel Macron et la profession agricole ?

Le président de la République a reçu la profession agricole (syndicats, coopération et chambres d'agriculture) jeudi 2 mai à l…

Publicité