Aller au contenu principal

Jean Castex annonce une aide de 300 à 600 euros pour l’accès au haut débit sans fil

Lors de son récent déplacement ariégeois, Jean Castex a discouru sur l’égalité des Français devant le numérique et a annoncé une aide majorée pour l’accès au haut débit grâce à la fibre.

Annonce Castex
L'aide pour accéder au haut débit sans fil va être doublée.
© Pixabay

Accompagné de Cédric O, secrétaire d’Etat au Numérique, le Premier ministre s’est rendu le 7 février sur un chantier de déploiement de la fibre à Moulin-Neuf dans l’Ariège et a annoncé une hausse de l’aide accordée aux Français ne disposant pas de l’internet haut débit, notamment dans les zones rurales. Cette aide s’élevait jusqu’alors à 150 euros. « Le constat est que ce montant n’est pas suffisant pour permettre aux personnes de s’équiper. On a donc décidé de passer à 300 euros, voire 600 euros » a affirmé Jean Castex.

Tout dépendra des ressources des personnes concernées. Cette aide qui devrait entrer en vigueur en avril entre dans le cadre du dispositif « cohésion numérique des territoires » mis en place en 2018. Elle sert aux ménages et entreprises non couverts par les réseaux filaires à passer au haut débit grâce à la fibre optique en subventionnant le coût d’équipement, d’installation ou de mise en service. Cette aide entre dans le cadre du plan « France Très Haut Débit » lancé en 2013 et ayant pour objectif de couvrir l’intégralité du territoire en très haut débit (supérieur à 30 Mbits/s) d’ici la fin 2022.

Zones blanches

Dans une étude publiée fin janvier, l’association UFC-Que Choisir montrait que, « malgré  le réseau mobile 4G, 32 % des Français en zone rurale sont privés de bon haut débit, à savoir une connexion internet ayant un débit supérieur à 8Mbits/s ». Jean Castex, s’est pour sa part réjoui de l’avancée du chantier et a déclaré : « Aujourd’hui deux tiers de la France est couvert en très haut débit. Très précisément, 28,3 millions de locaux sont raccordables à la fibre, c’est-à-dire 67 % d’entre eux. 67 % c’est énorme. En 2017, 23 %. Et on espère 80 %, un peu plus, à la fin de 2022. C’est un record absolu : 20 000 lignes ont été déployées par jour sur les six derniers mois ».

Je sais ce que c’est que de remplir des formulaires Pac. Il vaut mieux avoir une bande passante qui passe bien

Conscient des zones blanches et de l’importance d’avoir une bonne connexion pour effectuer les tâches du quotidien, le Premier ministre a pris l’exemple des agriculteurs, qu’il a salués au passage : « Pas très loin d’ici, dans le plateau Cerdan, mon beau-frère est agriculteur, éleveur : je sais ce que c’est que de remplir des formulaires PAC. Il vaut mieux avoir, effectivement, comme a dit Cédric, une bande passante qui passe bien. En 2017, il y avait 1,3 million d’abonnements à la fibre. Il y en a 13,4 millions en 2021. Cela décolle et cela est possible parce qu’il faut que les tuyaux derrière suivent et c’est ce que nous déployons ».

Les plus lus

Hugo Clément le 16 novembre sur France Inter.
Antibiotiques : comment Dr Toudou et des éleveurs répondent à Hugo Clément sur Twitter
A la suite de l’émission Sur le Front d’Hugo Clément sur l’usage des antibiotiques dans un élevage de lapin, plusieurs voix se…
Julien Revellat, directeur associé du bureau parisien de McKinsey
Comment McKinsey compte influencer l’évolution de l’agriculture française
Le cabinet de consultants McKinsey a mis en place un simulateur d'agriculture régénératrice hébergé sur le campus Hectar, créé…
niveau des nappes phréatiques au 1er novembre 2022
Niveaux des nappes phréatiques toujours bas : le BRGM appelle à limiter les prélèvements en eau
Les pluies du début d’automne n’ont pas compensé les déficits accumulés depuis le début de l’année : les nappes phréatiques…
biodiversité HVE
Certification HVE : tout savoir sur le nouveau cahier des charges
La refonte de la certification Haute valeur environnementale est officielle avec la publication de deux textes au journal…
Alexis Duval, président d'Intact.
Agriculture régénératrice : Alexis Duval lance Intact, start-up valorisant l’amidon de légumineuses
Soutenu par Axéréal, l’ex-président du directoire de Tereos, se lance dans la fabrication bas carbone d’ingrédients à base de…
Laurie Poussier, future agricultrice : « je veux juste parler de mes petits bonheurs parce que je suis heureuse au quotidien »
Laurie Poussier sera officiellement éleveuse en 2023, avec comme projet la création d’une savonnerie artisanale à la ferme. La…
Publicité