Aller au contenu principal

Hectar dévoile le modèle de sa ferme laitière pilote

Le campus agricole Hectar, fondé par Audrey Bourolleau avec le milliardaire Xavier Niel, lève le voile sur sa ferme-laiterie pilote dont le modèle a été imaginé avec le Fonds Danone pour l’Ecosystème.

Ferme Hectar
Un troupeau de 60 vaches normandes est d’ores et déjà installé sur 60 hectares de prairies du domaine de la Boissière.
© Serge Detalle

[Mis à jour le 18 mai à 16h]

Le campus Hectar annonce ce jour l’ouverture de sa ferme-laiterie pilote, La laiterie des Godets, en partenariat avec le Fonds Danone pour l’Ecosystème. Située sur le campus agricole initié par Audrey Bourolleau et Xavier Niel, dans le Parc naturel de la vallée de Chevreuse à 30 minutes de Paris, cette ferme « produira à partir de mars 2022 200 000 litres de lait bio transformés sur place, à la ferme, notamment sous la forme de fromages et de yaourts », indique le campus Hectar dans un communiqué.

Leur commercialisation sous une marque dédiée, dont on ne connaît pas encore le nom, s’effectuera en direct à la ferme et dans des réseaux de distribution bio d’Île-de-France. Hectar va réhabiliter et mettre aux normes la salle de traite de la laiterie des Godets en sommeil depuis les années 80.

Lire aussi : Ce qu’il faut savoir sur l’avancée d’Hectar, l’école d’agriculture de Xavier Niel

Un troupeau de 60 vaches normandes est d’ores et déjà installé sur 60 hectares de prairies du domaine de la Boissière « selon le principe du pâturage tournant dynamique », explique le communiqué qui affirme que « la ferme s’appuiera sur une agriculture à la fois biologique et régénératrice qui préserve la biodiversité, les sols et respecte le bien-être animal ».

Hectar annonce avoir modélisé le projet de la laiterie avec le fonds Danone, qui a apporté ses connaissances et son savoir-faire, « pour qu’il préserve les équilibres de vie de l’éleveur ». Le modèle table ainsi sur : une seule traite par jour, pas de transformation laitière le week-end, et un week-end sur trois travaillé.

Selon nos informations, la laiterie emploiera trois personnes et vise un revenu annuel de 50 000 euros pour l’éleveur avec deux salariés.

Lire aussi : Pratiquez-vous la monotraite dans votre élevage ?

« Un tel rythme a pour ambition d’améliorer les conditions de travail et lever les freins au maintien de l’activité d’élevage laitier dans notre pays, notamment auprès des jeunes générations », affirme les deux partenaires dans le communiqué. Hectar et le fonds Danone pour l’Ecosystème veulent faire de la laiterie des Godets un modèle reproductible. « La reprise de fermes laitières en France est un enjeu majeur pour notre pays. L’objectif de ce projet pilote est de pouvoir montrer que l’élevage herbager et la transformation à la ferme, sur tout ou partie de sa production, permettent de concilier performances économiques, environnementales et sociales », avance Audrey Bourolleau, ex-conseillère agricole d’Emmanuel Macron et fondatrice d’Hectar.

« Cette ferme laitière montrera notamment le rôle clé des vaches au pâturage dans un modèle circulaire d’exploitation grâce à la fertilisation naturelle et à une meilleure santé des sols », déclare Eric Soubeiran, directeur général du Fonds Danone pour l’Ecosystème.

Lire aussi : L’école Hectar suscite colère et interrogations dans l’enseignement agricole

 

Les plus lus

Le meilleur de l'humour des agriculteurs sur les réseaux sociaux
L'humour agricole est une vieille tradition qui a trouvé sa place sur les réseaux sociaux. Autodérision, humour vache, absurde,…
Sophie Renaud, Miss France agricole 2021 : « On voit qu’il y a des femmes en agriculture grâce à Instagram »
Sophie Renaud s’est installée sur la ferme familiale en 2016. Elle communique beaucoup pour défendre son métier et la place des…
Preview image for the video "😱 18 BATTEUSES DANS 1 PARCELLE - Dernières moissons à l'ETA GABARD".
18 batteuses dans une parcelle, qui est derrière la vidéo qui fait le buzz ?
Mise en ligne vendredi 29 juillet sur Youtube, la vidéo cumule les vues. Elle est signée Honoré Sarrazin, jeune vidéaste et futur…
L’agriculture bio tire le marché des produits phytos vers le haut
Les ventes de produits phytopharmaceutiques aux distributeurs pour l’année 2021 ont augmenté. C'est l'agriculture bio qui a…
Benoît Le Baube de la ferme de Cagnolle répond à la vidéo du Parisien sur le maraîcher de Marcoussis Marc Mascetti.
[Video] Faire pousser des légumes sans eau ? La ferme de Cagnolle répond au maraîcher de Marcoussis
Alors que la France traverse une sécheresse historique, une vidéo du Parisien sur Marc Mascetti, maraîcher à Marcoussis,…
Production de fourrages : quel sera l’impact du changement climatique en 2070 ?
Le changement climatique s’accélère et l’agriculture est directement impactée. Quid des années futures avec le réchauffement…
Publicité