Aller au contenu principal

Guillaume Garot à la tête d’un « Parlement de l’alimentation »

Guillaume Garot, député de la Mayenne, est depuis octobre 2016 le président du Conseil national de l’alimentation. Lors de la séance plénière d’installation de cette instance à l’Assemblée nationale, le 17 janvier 2017, l’ancien ministre délégué à l’Agroalimentaire a affirmé son objectif de faire du CNA un « véritable parlement de l’alimentation ». Dans le cadre de la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt, de nouveaux membres de la société civile sont désormais membres du conseil. C’est par exemple le cas de France Nature Environnement (FNE), du Comité interassociatif sur la santé (CISS) ou des acteurs de l’aide alimentaire. Un espace de concertation élargi pour cette instance consultative indépendante, qui intervient dans la définition de la politique de l’alimentation et émet des avis à l’attention des décideurs publics et des différents acteurs de la chaîne alimentaire.

Guillaume Garrot, à la tête de ce CNA renouvelé et renforcé, a ainsi fixé trois orientations prioritaires : le lien entre l’alimentation et la santé, l’information des consommateurs et l’action contre le gaspillage alimentaire.

Le président et les membres du CNA, instance créée en 1985, sont élus pour un mandat de trois ans et exercent leurs fonctions à titre bénévole, rappelle le ministère de l’Agriculture.

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Bien-être animal : un groupe Facebook s'attaque au RIP pour les animaux d'Hugo Clément
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
RIP pour les animaux : la contre-offensive s’organise
Face au RIP pour les animaux, le monde rural a décidé de réagir. Un groupe a été créé sur Facebook et une pétition contre le…
Publicité