Aller au contenu principal

Portail Réussir: le média dédié à l'agriculture, l'agroalimentaire et l'alimentation.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Communication sur Internet
Guillaume, éleveur de brebis, poste des vidéos sur YouTube pour réagir aux critiques sur son monde agricole

« Regarde la vraie vie d’un éleveur de moutons », c’est ce que Guillaume Redon propose aux visiteurs de sa chaîne YouTube. Pour ce nouveau venu dans la sphère Internet, c’est le moyen de s’ouvrir au public et de communiquer positivement. Objectif : montrer son métier au quotidien pour faire en sorte que l’agriculture soit moins montrée du doigt.

La communauté agri sur YouTube compte un acteur de plus. Guillaume, éleveur de brebis, est arrivé sur le média Internet en février 2019 en créant sa propre chaîne. « J’ai voulu montrer la réalité de mon métier et donner ma version de ce que je vis au quotidien. J’explique mes pratiques en agriculture conventionnelle, des pratiques raisonnées que j’assume et que je montre » explique Guillaume Redon dans la Haute-Loire paysanne. L’éleveur ovin de Saugues en Margeride voulait réagir « aux attaques et aux critiques incessantes sur le monde agricole », commente le journal. « Essayer de rétablir un peu de vérité », explique-t-il dans la vidéo de présentation de sa ferme. 

« Toutes les semaines ou presque, Guillaume se met en scène avec ses animaux, sur ses parcelles, au volant de son tracteur… pour, en quelques images, donner un aperçu de son quotidien d’éleveur en zone de montagne, » écrit Suzanne Marion dans son article. Guillaume élève des brebis Blanches du Massif-Central et il a pris « le parti de faire des images de sa vie de tous les jours, des petites vidéos courtes et ciblées sur un aspect de son travail », explique le journal.

Actuellement, l’audience est de 5 à 6000 vues par vidéos et 68 000 vues par mois. Le YouTubeur observe que « 37 % de son public a entre 18 et 24 ans et 70 % moins de 35 an », rapporte la Haute-Loire paysanne qui précise encore : « Il a noté que les vidéos les plus vues sont celles qui montrent les techniques de travail et non celles qui concernent les animaux, comme on aurait pu le croire. »

Pour faire connaissance avec le jeune éleveur de 31 ans et découvrir sa petite pointe d’accent, rendez-vous sur sa chaîne YouTube. Il sera aussi présent aux Terres de Jim, la manifestation des JA (Jeunes Agriculteurs) qui aura lieu à Séneujols en Haute-Loire, du 6 au 8 septembre 2019.

Les plus lus

Vignette
Nagui et L214 découvrent les vaches à hublot : le monde agricole réagit
L214 a publié une vidéo de vaches équipées de canules. Les images ont été tournées dans un centre de recherches privées de…
Vignette
Derrière un stagiaire en élevage peut se cacher un militant de la cause animaliste
Un maître de stage averti en vaut deux. Attention aux stagiaires d’activistes animalistes qui peuvent proposer leurs services…
Vignette
Le mystère des cercles dans les céréales élucidé
Retour sur l’histoire insolite du crop circle à Saint-Hippolyte en Alsace. Les auteurs de cette belle figure géométrique étaient…
Sodiaal attend " du mieux " en 2019
Lait
Le plan d’économies et les efforts déployés pour créer de la valeur ajoutée devraient commencer à porter leurs fruits en 2019.
Vignette
Cédric Villani craint un accaparement de la data agricole par les Gafa
A l’occasion du LFDay organisée par la Ferme digitale à Paris le 7 juin 2019, Cédric Villani, mathématicien et député de l’…
Vignette
Les vaches à hublot alimentent les discours sur la cause animale et font monter la polémique sur le financement de L214
Sébastien Arsac, co-fondateur de l’Association L214. Jean-Baptiste Moreau, agriculteur et député LREM de la Creuse. Tous deux ont…
Publicité