Aller au contenu principal

Salon de l’agriculture 2022
Guerre en Ukraine : « nous demandons à semer plus cette année »

A la veille d’une réunion avec Emmanuel Macron, Christiane Lambert présidente de la FNSEA demande des soutiens pour les filières animales et la possibilité de semer plus pour les céréaliers.

Christiane Lambert sur France info
Christiane Lambert ce 2 mars au micro de France info.

Une réunion sera organisée ce vendredi 4 mars avec le président de la République pour évoquer les conséquences de la guerre Ukraine-Russie sur la production agricole. « Nous demanderons des soutiens et nous demanderons à pouvoir produire plus en Europe », a déclaré Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, ce jeudi 3 mars au micro de Franceinfo.

« L’Union européenne avait prévu 4% de jachère, c’est trop, alors que l’Ukraine produit 12% du blé mondial, les prix vont flamber. Nous demandons à semer plus cette année, nous sommes prêts à le faire », a poursuivi la responsable syndicale.

La présidente de la FNSEA affirme qu’un chiffrage est en cours pour évaluer les méventes liées à la guerre en Ukraine et les hausses de coût de production (avec la flambée des céréales, du gaz et des engrais) sur certaines filières. « L’impact sera fort pour les productions animales : le porc et la volaille notamment. Nous demandons un accompagnement financier pour encaisser ce différentiel et ce alors que les prix sont très bas à la vente », a déclaré Christiane Lambert. La responsable agricole appelle aussi le consommateur à un effort. « Vous les consommateurs, faites un effort de 2 centimes par barquette de jambon. Pendant les guerres de 14-18 et de 39-45, certains disaient « soutenez les soldats plantez des patates », là on attend un soutien à l’agriculture française », lâche Christiane Lambert.

Les plus lus

Ce qui change pour les agriculteurs depuis le 1er janvier 2023
Tour d’horizon des nouvelles dispositions sociales, fiscales et nouveaux règlements qui s’imposent aux agriculteurs, ou tout du…
Agriculteur en retraite
Réforme des retraites : quels changements pour les agriculteurs ?
Le projet présenté par Elisabeth Borne n’entraine pas la disparition du régime agricole mais aura des conséquences sur la…
exploitation agricoles et ligne électrique
Prix de l’électricité bloqué à 280 euros/MWh : les agriculteurs éligibles doivent vite renvoyer leur formulaire
Un bouclier tarifaire est instauré pour les TPE ne bénéficiant pas de tarif de vente réglementé. Les agriculteurs peuvent y être…
Paysage de ampagne française vue du ciel
Politique agricole commune : tout savoir sur la nouvelle PAC
Le 1er janvier 2023 entre en application une nouvelle Politique agricole commune. Reussir.fr vous en dit plus sur ses…
Salon de l'agriculture, hall des animaux, porte de Versailles
Salon international de l’agriculture 2023, mode d’emploi
Le Salon de l’agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars 2023, porte de Versailles à Paris. « L’agriculture : le vivant au…
Ovalie, vache égérie du salon de l'agriculture 2023, et ses deux veaux
La vache Ovalie ne viendra pas seule au salon de l’agriculture 2023
L’égérie du prochain Salon international de l’agriculture a donné naissance début janvier à des jumelles. Ses éleveurs se…
Publicité