Aller au contenu principal

Multiplication semences : des aides régionales pour soutenir la filière

Dans la région Centre Val-de-Loire, la filière semences bénéficie de subventions pour l’achat de matériel et l’expérimentation. Axes prioritaires : la transition écologique et l’adaptation au changement climatique.

Benoît Faucheux, producteur à Épieds-en-Beauce, Loiret."Le Cap Filière a permis de réunir des acteurs avec qui nous avions peu l’habitude de travailler, comme les apiculteurs, les agriculteurs bio, les fédérations de Cuma…"
Benoît Faucheux, producteur à Épieds-en-Beauce, Loiret."Le Cap Filière a permis de réunir des acteurs avec qui nous avions peu l’habitude de travailler, comme les apiculteurs, les agriculteurs bio, les fédérations de Cuma…"
© C. Gloria

Plus de 5 millions d’euros consacrés à la filière semences et plants sur quatre ans. Ce segment de la production agricole est favorisé en région Centre Val-de-Loire. Le conseil régional et l’Union européenne par l’intermédiaire du programme européen Feader financent cette activité à hauteur de plus d’un million d’euros. « Au travers de contrats d’appui dénommés 'Cap filière', la région apporte son soutien à quatorze filières de productions agricoles, dont celle des semences et plants qui en est à sa troisième phase avec la période 2019-2023 », explique Marion Bouviala, ingénieure régionale à la Fnams, Fédération nationale des agriculteurs multiplicateurs de semences.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

Guillaume Lyon, agriculteur à Henrichemont (Cher)"J’ai systématisé le traitement au Kerb flo. Son coût est nettement supérieur aux antigraminées foliaires, mais il est efficace sur les repousses de céréales et sur les ray-grass résistants."
Colza : « Nous gérons facilement les repousses de céréales, contrairement aux ray-grass »
Agriculteur à Henrichemont dans le Cher, Guillaume Lyon raisonne ses programmes de désherbage pour contrôler en même temps…
Installer un interrupteur distant et protéger l'accès à la pompe de la cuve est un moyen efficace pour dissuader les vols.
Vols en agriculture : limiter les risques de vols de GNR
Très convoité compte tenu de son prix, le GNR est très exposé. Quelques mesures limitent toutefois les risques, à la cuve ou dans…
En cas de forte infestation de repousses de céréales, il est conseillé d'intervenir tôt, quand elles ont 2 à 3 feuilles, avec un antigraminée foliaire.
Repousses de céréales dans le colza : comment préserver le rendement ?
Moins de labour et plus de semis précoces pour le colza favorisent la levée de repousses de céréales. Leur pouvoir concurrentiel…
En cas de vol, appelez le 17 et tenter de récupérer le maximum d'information sur les intrus sans vous mettre en danger.
Les bons réflexes en cas de vol sur son exploitation agricole
Ne pas intervenir soi-même, préserver les indices et porter plainte, même pour un vol qui ne donnera pas lieu à indemnisation :…
Investir dans un local phyto aux normes limite les risques d'accident, contribuant à vous protéger vous et vos salariés.
Produits phyto : bien assurer la protection de vos salariés agricoles
Mettre en œuvre toutes les mesures de prévention lorsque l’on utilise des produits phytosanitaires est impératif, et encore plus…
La petite altise de l'espèce Phyllotreta nemorum montre des bandes jaunes
[Ravageur] Les petites altises ou altises des crucifères, précurseurs des grosses altises sur colza
À côté des grosses altises dites aussi altises d’hiver, les petites altises peuvent occasionner des dégâts sur colza, notamment…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures