Aller au contenu principal

Terres agricoles : l'indice des fermages 2020 est publié

Le nouvel indice du fermage est connu. En légère hausse de 0,55 %, il est de 105,33. Ce chiffre permet de déterminer le montant des loyers de terres agricoles pour les échéances comprises entre le 1er octobre 2020 et le 30 septembre 2021.

© CE/Etienne Ansotte

Mise à jour 20 juillet 2021 : découvrez l'indice des fermages 2021

L’indice du fermage 2020 a été publié au Journal officiel. En hausse de 0,55%, le nouvel indice des fermages s’établit à 105,33 pour 2020. Ce chiffre permet aux propriétaires-bailleurs de déterminer le montant des loyers de terres agricoles qui leurs sont louées, pour les échéances comprises entre le 1er octobre 2020 et le 30 septembre 2021. Il est fréquent que les fermiers calculent eux-même ces montants, pour règlement. En France, près des deux tiers de la surface agricole est cultivée en fermage. Dans les Hauts-de-France, certains tentent la sous-location mais cette pratique reste interdite.

L'indice de 105,33 complète la formule de calcul :

Loyer par hectare en 2019 X 105,33 (Indice 2020) / 104,76 (Indice 2019)

Le calcul de cet indice tient compte de l’évolution des prix agricoles. Ils s'appuie sur le Prix Intérieur Brut de l'année précédente ainsi que sur l’évolution des revenus agricoles, au travers l’indice national Revenu Brut d'Exploitation Agricole des cinq dernières années. L’an dernier, son évolution de +1,66% est intervenue après 3 années de baisse.

Le paiement du fermage est déterminant pour préserver la validité du bail rural, un non-paiement répété pouvant entrainer la résiliation du bail.

Les plus lus

Pour une bonne rotation des stocks, notez la date de rentrée des produits sur les bidons.  © N. Cornec/Aravalis
Stockage des produits phytosanitaires : bien ranger son local phyto
Si toutes les fermes comportent un local pour stocker les produits phytosanitaire, ce dernier n’est pas toujours aux normes.…
Blé : ils contrôlent les maladies avec peu de fongicides malgré une forte pression
Substances naturelles, variétés tolérantes, semis peu denses et retardés, bas volume associé à réduction de dose : en Seine-…
10,8 millions de tonnes d'engrais ont été livrées au cours de la campagne 2021-2022, soit une baisse de 5 % par rapport à la campagne précédente.
Engrais azotés : toujours du retard dans les achats des agriculteurs
La situation sur le marché des engrais reste tendue avec des prix très élevés, des agriculteurs attentistes et un risque d’…
Denis Bollengier a bénéficié d’une prise en charge financière totale pour implanter sa haie grâce au dispositif de paiement pour services environnementaux.
« J’ai financé ma haie grâce aux paiements pour services environnementaux »
Denis Bollengier, agriculteur dans le Nord, a financé l’implantation d’une haie en bénéficiant d’un paiement pour service…
Fiscalité : deux exemples pour mieux comprendre la DEP
Fiscalité : deux exemples pour mieux comprendre la DEP
La déduction pour épargne de précaution (DEP) est un outil de défiscalisation et de lissage des prélèvements sociaux très…
Les coûts de production de la betterave sont en forte hausse (+16% en 2022 par rapport à 2020).
Betterave : feux au vert pour la production en 2023
Grâce aux gages de rémunération apportés par les fabricants de sucre, la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures