Aller au contenu principal

Contrôles
Les entrepreneurs de travaux agricoles demandent une réinterprétation de l’arrêté fiscal français sur l’utilisation du gazole non routier (GNR)

Des entreprises de travaux et services agricoles ont été verbalisées parce que des tracteurs attelés à des bennes fonctionnaient au Gazole Non Routier (GNR) à la place du gazole blanc. En effet, selon l'arrêté du 10 novembre 2011 portant sur l’utilisation du carburant agricole, le GNR peut être utilisé à titre exclusif comme carburant de tracteurs de type agricole ou forestier destinés à l'emploi dans une exploitation agricole ou forestière pour des travaux agricoles ou forestiers.
Faisant suite à ces contrôles, la Fédération Nationale Entrepreneurs Des Territoires (FNDET) a demandé à la Direction Générale des Douanes la modification de l’arrêté fiscal du 10 novembre 2011. " l’application des règles d’utilisation du carburant agricole telle qu’elle existe aujourd’hui est le casse-tête numéro 1 des entrepreneurs » considère Jean Marie Lefort, vice-président de la fédération nationale ED, en charge de la commission travaux agricoles. La FNEDT demande la réintégration des "travaux accessoires, des travaux d’amélioration foncière agricole et aussi des travaux pour le compte des collectivités locales" dans le Bulletin Officiel des Douanes. Celui-ci est en cours de réécriture depuis fin décembre 2012.
La fédération considère que la réglementation française actuelle sur le carburant agricole est impossible à appliquer dans les entreprises de travaux et services. « Les États membres ont un cadre européen commun, leur permettant de ne pas imposer de taxes sur les produits d’énergie et l’électricité utilisés pour les activités agricoles. Lorsque l’on parle d’activités agricoles, encore faut-il s’entendre sur la bonne définition européenne des services de travaux agricoles et sur l’interprétation de l’arrêté dans chaque Etat membre ! » déclare Gérard Napias, Président de la FNEDT.

POUR EN SAVOIR PLUS,
consulter notre dossier de Réussir Grandes Cultures N°264
"Agriculteurs et collectivités - Services gagnants"

Les plus lus

Le blé tendre d'hiver est sensible au froid à partir de - 8°C, de la levée à l’émission des talles. © C. Gloria
Vague de froid : y a-t-il un risque pour les céréales ?
L’alerte « grand froid » a été émise dans vingt-quatre départements. Cette vague de froid représente-t-elle une menace pour les…
Les pigeons s'attaquent au tournesol avec un impactsur le rendementquand ils enconsommentles tiges ou apex. © C. Watier
Maïs et tournesol : semer un couvert pour leurrer les oiseaux
Entre produits répulsifs et système d’effarouchements, il n’existe pas de solution miracle empêchant les pigeons et corvidés de s…
Baisse de la sole de colza, bouleversement du programme de désherbage maïs, recours aux trichogrammes : Stéphane, Marine et Alain (de gauche à droite) ont modifié en profondeur leurs pratiques pour décrocher la HVE. © G. Omnès
HVE : « Nous avons dû changer nos pratiques en grandes cultures »
Sur la ferme de Pré Levey, le passage à la HVE s’est imposé comme une suite logique à la démarche de baisse des intrants. La…
Contre la jaunisse transmise par des pucerons, les néonicotinoïdes sur semences de betterave constituent la solution de lutte la plus efficace. © G. Omnès
Néonicotinoïdes/betteraves : jusqu’à 15 jours de retard dans la distribution de semences
Avec une parution de l’arrêté sur les néonicotinoïdes le 5 février, le pelliculage des semences avec ces insecticides a démarré…
En orge brassicole, la tendance est au fractionnement de la fertilisation azotée pour une meilleure efficience des apports. © J.-C. Gutner
Orge brassicole : adapter la fertilisation azotée pour sécuriser le taux de protéines
Depuis de nombreuses années, la filière brassicole s’interroge sur le pilotage de l’azote des orges d’hiver et de printemps. Elle…
Chaulage : « j'ai économisé 4000 euros grâce à la mesure de résistivité de mes parcelles »
 Associé du Gaec de la voie lactée, Patrice Lièvre cultive 220 hectares à Vernoux-en-Gatine, dans les Deux-Sèvres. Tous les ans,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures