Aller au contenu principal

Biocarburants aux USA
Le boom de l´énergie verte dans la Corn Belt

Les chiffres parlent d´eux-mêmes : 61 usines d´éthanol en 2002 aux États-Unis, 103 en 2006 et 46 en construction.


La capacité de production de bioéthanol aux États-Unis est passée de 88,7 millions d´hectolitres en 2002 à 170 millions d´hectolitres en 2006 sans compter des usines en construction pour une capacité supplémentaire de 71,6 millions d´hectolitres.
La majorité des distilleries sont situées dans la Corn Belt, principalement dans l´Iowa, le Minnesota, l´Illinois et l´est de South Dakota et du Nebraska.
L´éthanol est déjà le troisième débouché du maïs américain derrière l´alimentation animale et l´exportation ; 55 millions de tonnes de maïs seront consacrés à l´éthanol en 2006 soit 20 % de la production américaine(1) contre 14 % en 2005.

L´Illinois, troisième État producteur de maïs, qui exporte beaucoup de grains, via les grands fleuves (Missouri, Mississipi) et un important réseau de voies ferrées, compte sur ses infrastructures pour expédier de l´éthanol vers les États du sud et des drèches vers les zones d´élevage comme le Texas. Les pouvoirs publics locaux encouragent fortement l´éthanol par diverses aides. Ils éditent un « guide de la construction d´une usine d´éthanol dans l´Illinois », à l´usage d´investisseurs éventuels.
Déjà vingt-cinq États ont au moins une usine. L´éthanol est distribué sous forme d´E85 mais surtout d´E10 (carburant avec 10 % d´éthanol). L´E10 est moins cher que le super ordinaire.
Certains États militent pour l´E15 ou l´E20 en lieu et place de l´E10. Cela se discute au Congrès.
La nouvelle politique énergétique (EPACT) signée en août 2005 prévoit de doubler les capacités de production d´éthanol d´ici 2012.

(1) La production moyenne 2001-2005 de maïs a été de 280 millions de tonnes dont environ 45 % partent à l´export.

Les plus lus

« Nous mettons à disposition des saisonniers une fiche de poste et des notes de service avec les règles de sécurité, comme l’interdiction de l’usage du téléphone sur la route, le respect de la limitation de vitesse, explique Nicolas Hubail. Le salarié s’engage à respecter les consignes et atteste qu’il a été sensibilisé aux risques du travail et au Code de la route. » © N. Hubail
Conduite d’engins agricoles : « Nous sensibilisons les salariés au Code de la route dès leur arrivée »
Formation des salariés, signature de documents de prévention, sanctions en cas de mauvais comportement : pour Nicolas Hubail,…
Moisson 2021 : une récolte de blé tendre en net rebond
Avec des rendements en blé tendre attendus autour de 75 q/ha, la moisson tricolore devrait renouer avec des volumes confortables…
L'indice des fermages pour les prochaines factures est de 106,48 © C. Baudart
Terres agricoles : hausse de l’indice des fermages 2021
Le nouvel indice du fermage vient de paraître au Journal officiel. Fixé à 106,48, il connaît ainsi sa troisième hausse en trois…
cartes agence bio surfaces 2020
Agriculture biologique : les surfaces continuent de croître en grandes cultures
Les surfaces certifiées bio ont continué d'augmenter en grandes cultures en 2020, mais les surfaces en cours de conversion…
« Pour l’implantation du colza, limiter au maximum le travail du sol pour maintenir la fraîcheur »
Le colza est une plante exigeante sur la structure du sol, surtout avec des semis effectués en plein été. Chargé d’études sur l’…
Moisson 2021 : vers une récolte abondante et historiquement tardive
En ce début juillet, le temps instable se poursuit et les pluies, même faibles, se succèdent, retardant les moissons. Les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures