Aller au contenu principal

Le blé Matif se dote de nouveaux critères qualité

Euronext a signé le 28 avril un accord tripartite avec Sénalia, société gestionnaire des silos portuaires de Rouen et la chambre de compensation LCH Clearnet, permettant d’apporter au contrat à terme Matif blé meunier des critères de qualité additionnels qui s’imposeront aux opérateurs souhaitant entreposer leur blé dans les silos de Sénalia afin de les vendre à l’exportation pays tiers. En clair : à partir de la récolte 2014, Sénalia, silo agréé par Euronext, pourra fixer des critères supplémentaires plus restrictifs que les spécifications 76/15/4/
2/2(1), portant notamment sur le Hagberg ou le taux de protéines.


Euronext étend son activité


Cette évolution du contrat permet de « reconnaître le fait que les standards de l’industrie sont en train d’évoluer », a expliqué Olivier Raevel, directeur des matières premières d’Euronext. Elle vient renforcer le plan protéines engagé par la filière pour éviter de perdre des marchés à l’export faute de qualité suffisante, et vise à « laisser une marge de manœuvre » aux silos. La démarche va être étendue aux silos portuaires de Socomac sur le port de Rouen qui deviendra un nouveau point de livraison de blé Euronext agréé à partir de l’échéance novembre 2014. Ce sera aussi le cas pour le silo Nord-Céréales sur le port de Dunkerque à partir de l’échéance septembre 2015. Un moyen pour Euronext d’étendre son activité alors que les volumes échangés sur le contrat blé d’Euronext ont bondi de 30 % depuis le début 2014 par rapport à 2013.

 

(1) 76 kg/hl de poids spécifique, 15 % de teneur en humidité, 4 % de grains brisés, 2 % de grains germés et 2 % d’impuretés.

Les plus lus

« Nous mettons à disposition des saisonniers une fiche de poste et des notes de service avec les règles de sécurité, comme l’interdiction de l’usage du téléphone sur la route, le respect de la limitation de vitesse, explique Nicolas Hubail. Le salarié s’engage à respecter les consignes et atteste qu’il a été sensibilisé aux risques du travail et au Code de la route. » © N. Hubail
Conduite d’engins agricoles : « Nous sensibilisons les salariés au Code de la route dès leur arrivée »
Formation des salariés, signature de documents de prévention, sanctions en cas de mauvais comportement : pour Nicolas Hubail,…
Moisson 2021 : une récolte de blé tendre en net rebond
Avec des rendements en blé tendre attendus autour de 75 q/ha, la moisson tricolore devrait renouer avec des volumes confortables…
cartes agence bio surfaces 2020
Agriculture biologique : les surfaces continuent de croître en grandes cultures
Les surfaces certifiées bio ont continué d'augmenter en grandes cultures en 2020, mais les surfaces en cours de conversion…
« Pour l’implantation du colza, limiter au maximum le travail du sol pour maintenir la fraîcheur »
Le colza est une plante exigeante sur la structure du sol, surtout avec des semis effectués en plein été. Chargé d’études sur l’…
L'indice des fermages pour les prochaines factures est de 106,48 © C. Baudart
Terres agricoles : hausse de l’indice des fermages 2021
Le nouvel indice du fermage vient de paraître au Journal officiel. Fixé à 106,48, il connaît ainsi sa troisième hausse en trois…
Moisson 2021 : vers une récolte abondante et historiquement tardive
En ce début juillet, le temps instable se poursuit et les pluies, même faibles, se succèdent, retardant les moissons. Les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures