Aller au contenu principal

Terres agricoles : l’agrandissement n’est pas toujours une bonne idée

Savoir dire non à l'achat de terres quand on est agriculteur, c'est plus facile à dire qu'à faire, vu l'attrait qu'exerce le foncier sur nos esprits terriens. Pour Romain Erard, d'AS Cefigam 55, un projet d'achat est une bonne occasion de prendre du recul.  

En réalisant une approche globale de l’exploitation, on identifie les situations où l’EBE peut être amélioré. © @bdrt.drone
En réalisant une approche globale de l’exploitation, on identifie les situations où l’EBE peut être amélioré.
© @bdrt.drone

« Avant d’acheter des terres, il faut acheter des chaises » : s’asseoir, prendre du recul, voire poser un regard critique sur le fonctionnement de votre exploitation. « Regardez ce que vous faites bien et ce que vous faites moins bien », recommande Romain Erard, conseiller d’entreprise à AS Cefigam 55. Bien sûr, les critères économiques sont fondamentaux pour convaincre la banque mais pas seulement. « Si, en régime de croisière dans un système polyculture élevage conventionnel, le ratio de 35 à 40 % d’EBE/produit brut n’est pas atteint, il faut chercher d’où ça peut venir », souligne l’expert, qui attire l’attention sur la charge de travail hebdomadaire des agriculteurs.

« Si vous n’avez pas le temps de tout bien faire et que le volume de travail est déjà important, est-il pertinent d’aller chercher des hectares ? En réalisant une approche globale de l’exploitation, on identifie régulièrement des situations où l’EBE peut être amélioré pour un temps de travail plus raisonnable, sans qu’il soit nécessaire de s’agrandir. »

L’époque où l’agrandissement permettait mécaniquement de stabiliser les revenus est révolue.

Les plus lus

© Groupe Safer
Les terres agricoles, toujours objet de convoitise
Agriculteurs, promoteurs, investisseurs… La terre agricole reste convoitée. Malgré l’arrivée sur le marché de parcelles liée aux…
Dans de nombreuses régions, les niveaux élevés d’évapotranspirations affectent déjà les potentiels. © Jérôme Chabanne
Sécheresse  agricole : le mal est-il déjà fait pour les cultures ?
Le déficit de pluviométrie est d’ores et déjà critique pour les cultures en place dans le sud de la France et dans les terres…
Les engrais minéraux représentent 40% des émissions de gaz à effet de serre d’origine agricole.  © C. Baudart
Loi Climat : une nouvelle taxation des engrais pour 2024 ?
Parmi les mesures phare du projet de loi « Climat et résilience » : la taxation des engrais azotés. Cette dernière est envisagée…
Sur céréales, l'intensité des dégâts est lié à l’espèce, au stade et à l’exposition. © C. Baudart
Gel : des pertes autour de 10 % en colza et betterave
Les dégâts liés à l’épisode de gel qui a frappé les campagnes françaises à partir du 12 avril commencent à être chiffrés en…
S’agrandir ou consolider une structure d’exploitation est un objectif prioritaire pour nombre d’agriculteurs © C. Baudart
Foncier agricole : se poser les bonnes questions avant d’acheter
Pouvoir acheter du foncier est une chance. Mais c’est aussi un projet qui peut peser sur votre trésorerie au quotidien. Comment…
Des exploitants à titre individuel anticipent parfois leur fin de carrière en créant une SCEA dans laquelle est intégré dès le départ le repreneur. © C. Baudart
Foncier agricole : les raisons du succès des cessions de parts sociales
Les cessions partielles de parts sociales de société sont aujourd’hui un moyen simple et sûr de céder son entreprise agricole. Le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures