Aller au contenu principal

Moyens de production
Explosion des ventes mondiales d’engrais

Les ventes d’engrais sont dopées par la croissance asiatique et la hausse du pouvoir d’achat des agriculteurs dans le monde

La consommation mondiale de fertilisants chimiques monte en flèche depuis le début du XXIe siècle. Elle dépasse les 160 millions de tonnes, contre 120 millions en 1994. Le moteur de cette envolée est asiatique : la Chine et l’Inde représentent à eux seuls 43 % de la consommation mondiale d’engrais. Et la demande ne cesse d’augmenter dans ces pays, mais aussi du côté de l’Amérique du Nord et du Sud, alors que le pouvoir d’achat d’intrants des agriculteurs est dopé par la hausse des prix des matières premières agricoles.Quant aux prix, celui de l’azote a doublé en trois ans, celui de la potasse en deux ans et celui du phosphate a été multiplié par cinq en un an.

+ 10 % DES LIVRAISONS EN FRANCE
En France, la tendance est aussi à la hausse pour cette campagne 2007-2008. Les livraisons ont augmenté de 10 % sur les trois éléments fertilisants. Cela s’explique à la fois par la hausse des surfaces de blé qui tire la demande,mais surtout par une anticipation de la hausse des prix. Ils ont déjà augmenté de 39 % sur un an, tous produits confondus. Le prix des engrais phosphatés a progressé de 63 % ! Conséquence directe d’une telle dynamique commerciale : l’industrie des engrais se porte mieux. Le leader mondial Yara, qui a absorbé Kemira fin 2007, a vu ses bénéfices quasiment tripler le premier trimestre 2008 par rapport à la même période en 2007. !

Les plus lus

Parcelles avec des infrastructures agroécologiques dans le lointain
Suppression des 4 % de jachère : quel impact sur ma télédéclaration PAC 2024 ?

Dès cette campagne 2024, il n’est plus nécessaire de mettre en place de la jachère, cultures fixatrices d’azote ou …

Installation de stockage de céréales de Jean-Christophe Dupuis, agriculteur à Mancey, en Saône-et-Loire
Stockage des céréales : « Mon installation simple me permet d’atteindre un coût de stockage de 8 €/t »
Jean-Christophe Dupuis est agriculteur à Mancay, en Saône-et-Loire. Depuis 2021, il stocke 1 200 tonnes de grains sur son…
Epandage d'engrais sur champ de blé
Engrais azotés : quelle stratégie d'achat adopter pour la prochaine campagne ?
La nouvelle campagne d’achats d’engrais azotés par les agriculteurs pour 2025 démarre à peine. C’est le moment de réfléchir à sa…
Parcelles agricoles au printemps, colza au premier plan, champ de blé et de colza au deuxième plan
PAC et DPB : les six points à retenir avant de faire un transfert

Le transfert des droits à paiement de base (DPB) est une démarche qu’il ne faut pas prendre à la légère puisqu’elle…

Clément Savouré, agriculteur en Eure-et-Loir
Achat d’engrais : « Nous arbitrons entre l’ammonitrate et la solution liquide en fonction du prix de l’unité d’azote »

Clément Savouré, agriculteur à Le Gué-de-Longroi, en Eure-et-Loir, privilégie les achats d’engrais à la morte-saison pour…

Thibaut et Dominique de Vulpillières, agriculteurs à Lavernose (Haute-Garonne),  "20 hectares est consacré chaque année au soja en dérobé."
Cultures dérobées : « Je réalise une marge brute en orge + soja au moins équivalente à un bon maïs »

Agriculteur à Lavernose (Haute-Garonne), Thibaut de Vulpillières cultive du soja en dérobé avec un semis dans la foulée de la…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures