Aller au contenu principal

Désherbage colza/métazachlore : quelles sont les nouvelles règles d'usage ?

Les herbicides à base de métazachlore vont faire l'objet de restrictions d'emploi dès la prochaine campagne.

Contre les géranium sur colza, le métazachlore associé à d'autres molécules dans un programme herbicide constitue une solution de lutte satisfaisante. © Réussir SA
Contre les géranium sur colza, le métazachlore associé à d'autres molécules dans un programme herbicide constitue une solution de lutte satisfaisante.
© Réussir SA

Le métazachlore est utilisé dans plus de deux programmes de désherbage sur trois sur colza. Il présente l'atout d'être efficace sur de nombreuses dicotylédones et graminées. Mais la molécule herbicide a tendance à se retrouver dans les eaux souterraines, avec des pollutions générant des dépassements de seuil de qualité.

« De nouvelles mesures réglementaires vont s’appliquer dès la prochaine campagne, étendue à l’ensemble des herbicides à base de métazachlore, informe Terres Inovia. La dose maximale d’emploi en substance active descend à 750 g/ha de métazachlore (contre 1000 g/ha jusqu'à maintenant). Le métazachlore ne pourra pas être utilisé plus d’une fois tous les quatre ans, dosé à 750 g/ha ou plus d’une fois tous les trois ans à 500 g/ha. »

 

Le métazachlore avait déjà fait l'objet d'une communication spécifique de la part des sociétés phytosanitaires et de Terres Inovia à partir de 2017 mettant en avant les bonnes pratiques agricoles pour limiter les risques de transfert dans les eaux souterraines. Par ailleurs, la substance active doit faire l'objet d'un renouvellement de son autorisation au niveau européen. Prévue le 31 juillet 2021, l'échéance de cette procédure a été repoussée d'un an.

Les plus lus

Pour une bonne rotation des stocks, notez la date de rentrée des produits sur les bidons.  © N. Cornec/Aravalis
Stockage des produits phytosanitaires : bien ranger son local phyto
Si toutes les fermes comportent un local pour stocker les produits phytosanitaire, ce dernier n’est pas toujours aux normes.…
Blé : ils contrôlent les maladies avec peu de fongicides malgré une forte pression
Substances naturelles, variétés tolérantes, semis peu denses et retardés, bas volume associé à réduction de dose : en Seine-…
10,8 millions de tonnes d'engrais ont été livrées au cours de la campagne 2021-2022, soit une baisse de 5 % par rapport à la campagne précédente.
Engrais azotés : toujours du retard dans les achats des agriculteurs
La situation sur le marché des engrais reste tendue avec des prix très élevés, des agriculteurs attentistes et un risque d’…
Denis Bollengier a bénéficié d’une prise en charge financière totale pour implanter sa haie grâce au dispositif de paiement pour services environnementaux.
« J’ai financé ma haie grâce aux paiements pour services environnementaux »
Denis Bollengier, agriculteur dans le Nord, a financé l’implantation d’une haie en bénéficiant d’un paiement pour service…
Fiscalité : deux exemples pour mieux comprendre la DEP
Fiscalité : deux exemples pour mieux comprendre la DEP
La déduction pour épargne de précaution (DEP) est un outil de défiscalisation et de lissage des prélèvements sociaux très…
Les coûts de production de la betterave sont en forte hausse (+16% en 2022 par rapport à 2020).
Betterave : feux au vert pour la production en 2023
Grâce aux gages de rémunération apportés par les fabricants de sucre, la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures