Aller au contenu principal

Des fleurs artificielles « connectées » aux abeilles

A peine le bac et déjà plein d'idées... trois élèves de terminale ont créé des fleurs électroniques remplies de nectar.

Ces fleurs ont un cœur en PVC imprimé en 3D rempli de nectar.
© M. Lihoreau

Trois élèves du lycée Julliot de la Morandière, dans la Manche, ont présenté au baccalauréat un prototype de fleurs connectées pour mieux comprendre le comportement de butinage des abeilles et leur déclin. Avec l’aide de leur professeur en systèmes numériques, d’un chercheur au CNRS et du financement de la Fondation Dassault systèmes, les élèves ont reconstitué des fleurs artificielles, sans tige mais avec un cœur en PVC imprimé en 3D et rempli de nectar.

Des QR code ont été collés sur des bourdons, l’espèce utilisée pour les premiers essais. Grâce à ce dispositif paramétrable, la recherche espère réaliser des tests à grande échelle sur 50 ruches à Toulouse. Mais les conditions financières ne sont pas encore réunies… Il n’y a pourtant pas de prix pour « sauver » 35 % de nos ressources alimentaires dépendantes de la pollinisation.

Les plus lus

Dans son local phytosanitaire, l’agriculteur doit vérifier que chaque produit détient une AMM en cours de validité.
Contrôle phytosanitaire : ce que vous devez savoir pour être prêt sur votre exploitation
Bien connaître la réglementation sur l’usage des phyto est impératif pour se préparer à un contrôle. Vigilance sur le classement…
Le règlement actuel des ZNT s’applique jusqu'à publication des nouveaux textes si la charte est toujours sur le site de la préfecture. Cela devrait être encore le cas au moment des désherbages d'automne.
Semis 2021 : devez-vous prévoir des ZNT de 10 mètres ?
Le Conseil d’Etat demande le durcissement sur plusieurs points de la réglementation des zones de non-traitement, à formaliser d’…
Les semences de ferme gagnent du terrain au profit des trieurs à façon dont l'activité augmente.
La suprématie des semences fermières bouscule les équilibres de la filière
Les semences de ferme ont pris le pas sur les semences certifiées en céréales à paille. Faut-il s’inquiéter pour l’amélioration…
Via leur rôle de stockage de carbone dans le sol, les grandes cultures contribuent à la lutte contre le changement climatique.
Le label bas carbone grandes cultures est validé
Les filières de grandes cultures ont enfin leur label bas carbone. Ce sésame devrait permettre à des collectifs d’agriculteurs de…
Faire appel à un voisin ou à une entreprise spécialisée limite les soucis mais n'évite pas les explications et les prises de décisions.
Exploitation agricole : à l’âge de la retraite, quelles solutions pour attendre un repreneur ?
À l’approche de la retraite, des agriculteurs veulent lever le pied sans passer la main, en attendant un éventuel repreneur…
Émeric Simon (à gauche) et Yannick Bourdat. « La chimie marche de moins en moins face aux graminées résistantes et, avec des habitations proches, seul le désherbage mécanique permet d’intervenir jusqu’à la périphérie des parcelles. »
« Nous baissons les IFT, pas les rendements, en modifiant nos pratiques culturales »
Au sein d’un groupe Dephy isérois, Yannick Bourdat et Émeric Simon ont modifié parc matériel et assolement pour limiter le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures