Aller au contenu principal

Pesticide
Glyphosate : les industriels contestent les propos de Générations Futures

Le dossier de réhomologation du glyphosate contient bien toutes les publications scientifiques parues sur le sujet sur les 10 dernières années selon les critères de sélection définis par le Parlement européen, affirme la plateforme Glyphosate France.

Glyphosate
« Avec 180 000 pages, ce dossier de réapprobation est le plus long et le plus complet jamais examiné dans le cadre d’une telle procédure », affirme la Plateforme Glyphosate France.
© S. Leintenberger Archives Réussir

« Le dossier de réapprobation du glyphosate contient bien l’ensemble de la littérature scientifique accessible, correspondant aux règles de sélection définies par l’Union européenne », affirme la Plateforme Glyphosate France dans un communiqué. L’association, qui regroupe 5 entreprises commercialisant en France la majeure partie des préparations phytosanitaires à base de glyphosate, conteste les propos tenus par Générations Futures selon lesquels les industriels auraient exclu près de 60% des études de toxicité/écotoxicité du glyphosate publiées ces dix dernières années en vue d’obtenir sa réhomologation.

« Avec 180 000 pages, ce dossier de réapprobation est le plus long et le plus complet jamais examiné dans le cadre d’une telle procédure », affirme la Plateforme Glyphosate France. Ce projet sera prochainement disponible sur le site de l’Efsa, qui en propose déjà un résumé.

Lire aussi : Faut-il réautoriser le glyphosate après le 15 décembre 2022

Selon les industriels, le dossier comprend bien l’ensemble des études de sécurité requises par les règlements européens et les « publications scientifiques parues sur le sujet sur les 10 dernières années et correspondant aux critères de sélection définis par le Parlement européen ». La Plateforme Glyphosate France souligne que la sélection d’études retenues a été contre-expertisée par les pays évaluateurs (à savoir la France, la Hongrie, les Pays-Bas et la Suède) qui ont demandé la réintégration de plusieurs publications, qu’ils considéraient comme effectivement pertinentes.

 

 

Les plus lus

Il est « urgent » de s’occuper de l’agriculture alerte Jean-Marc Jancovici
Dans un message posté sur Linkedin, Jean-Marc Jancovici réagit à un article des Echos relatant la visite d’Emmanuel Macron aux…
Florian Delmas, président d'Andros
Notre système agricole et agroalimentaire français fait faillite, « et nous regardons ailleurs »
Florian Delmas, 37 ans, président d’Andros, signe une tribune cash sur ce qu’il pointe comme les dérives du système agricole et…
investissement photovoltaïque agriculture
Investissements : optimiste pour 2022, le Crédit agricole exprime des « incertitudes » pour 2023
La première banque de l’agriculture a accordé un montant record de prêts en 2021 au monde agricole et annonce un bon premier…
méthaniseur agricole
Energies renouvelables : revalorisation du tarif d’achat du biométhane
Afin d’accroître la production de biométhane en France, le gouvernement publie deux textes visant à revaloriser le tarif d’achat…
Arnaud Gaillaut, président des Jeunes agriculteurs, et Emmanuel Macron à Terres de Jim.
Pacte d’orientation et d’avenir pour l’agriculture : les 4 annonces d’Emmanuel Macron
A Terres de Jim dans le Loiret, le président de la République a annoncé les grandes pistes sur lesquelles il compte travailler…
estives Lozère sécheresse
Sécheresse – décapitalisation : « coopératives et négociants voient arriver beaucoup d’animaux depuis deux semaines »
La présidente de la Chambre d’agriculture de Lozère exprime sa crainte de voir la décapitalisation des bovins viande s’amplifier…
Publicité