Aller au contenu principal

GénoCellulles: les vaches à cellules sont repérées dans le lait de tank!

Avec GénoCellules, le groupe Seenergi (1) proposera de dénombrer les comptages cellulaires de chaque vache traite grâce au génotypage d’un échantillon de lait de tank à partir de janvier 2018.

Quelques 30 ml de lait prélevés dans le tank à la fin de la traite suffisent à réaliser les comptages cellulaires de toutes les vaches.
Quelques 30 ml de lait prélevés dans le tank à la fin de la traite suffisent à réaliser les comptages cellulaires de toutes les vaches.
© F.Mechekour

Après avoir révolutionné le monde de la sélection en 2009, le génotypage trouve désormais une application dans le domaine de l'analyse du lait qui devrait faire date. Il est en effet désormais possible de connaître les numérations cellulaires de chaque vache et leur responsabilité dans la numération du lait de tank grâce au génotypage des vaches et du lait de tank. Il faut en effet d'abord génotyper toutes les femelles pour identifier l'origine des cellules qui seront retrouvées dans le lait de tank. La seconde étape consiste à génotyper le lait de tank (issu de traite classique ou robotisée) pour réaliser les comptages cellulaires vache par vache. GénoCellules repose sur un principe biologique immuable : L'ADN est spécifique à chaque individu. Il est présent dans toutes ses cellules. Les leucocytes qui affluent lors d'une mammite n'échappent pas à la règle.

« L'interprétation des résultats des analyses du lait de tank nécessite au préalable que l'éleveur renseigne une plate-forme web sur les vaches concernées par la traite, la quantité de lait produite par vache, s'il s'agit de la traite du matin ou du soir, la quantité de lait de tank, la date de prélèvement», souligne Jean-Bernard Davière, responsable recherche et développement du Clasel. « En l'absence de compteur à lait, la production laitière individuelle est estimée à partir du lait dans le tank et du stade de lactation de chaque vache avec une fiabilité suffisante. »

Les index génomiques des vaches en prime

A la fin de la traite, l'échantillon de lait de tank est récupéré dans une seringue en plastique puis envoyé au laboratoire Agranis en Mayenne avec une enveloppe matelassée et pré-affranchie. Il n'est pas nécessaire de le réfrigérer ni de le congeler. Les résultats sont renvoyés par mail environ une semaine plus tard. Il faut trois jours pour analyser (génotyper) l'échantillon.

L'offre se déclinera en deux formules sur la base d'une analyse tous les quinze jours. Cette fréquence est modulable selon les objectifs des éleveurs. GénoCellules Pilotage comprendra 24 analyses de lait de tank et le génotypage des femelles. Avec GénoCellules Premium, vous bénéficiez en plus de six contrôles de performances classiques permettant un pilotage du troupeau sur l'ensemble des indicateurs : taux, matière grasse, matière protéique, Gestadétect, Cétodetect, cellules...

Côté tarifs, rien n'était arrêté au moment où nous mettons l’article en ligne. Le groupe Seenergi précise cependant que le tarif (à la vache traite) sera très compétitif par rapport à celui du contrôle de performance et vous bénéficierez en plus de l'évaluation génétique de vos femelles. Le prix du génotypage (autour de 40 euros) a été divisé par trois voire quatre depuis son lancement. Senergi proposera cependant un étalement du paiement pour le chantier de génotypage initial et espère récupérer les résultats de ceux déjà réalisés par les entreprises de sélection.

(1) les Entreprises de Conseils en Elevage de la région des Pays de la Loire (+ Charentes Maritimes) engagées dans un processus de fusion, Littoral Normand, et OrigenPlus.

Une exclusivité pour 15 ans

Le test sera proposé par Seenergi avec une exclusivité mondiale de 15 ans. Validée par des essais menés par le Clasel depuis deux ans, cette technique s’appuie sur un brevet déposé par l’université de Liège en Belgique. Elle est applicable en traite classique ou robotisée.

Les plus lus

[Agribashing] Un clip de l'éleveur Bruno Cardot pour défendre l'agriculture
Bruno Cardot, agriculteur dans l’Aisne a mis en ligne fin décembre une parodie de la chanson de Manau : La tribu de Dana. Une…
Déneigement des routes par les agriculteurs : 10 points clés pour se lancer en toute sécurité
Pour un agriculteur, déneiger les routes ne s’improvise pas. Il faut avoir signé une convention avec la collectivité. Le…
[VIDEO] Reussir Agra : nos vœux pour l'Agriculture et l'Alimentation française en 2021

C'est en équipe que nous avançons...

 

C'est en équipe que nous répondons présents chaque année pour…

Des S en 2021 : pourquoi des noms d’animaux à la lettre de l’année ?
Le système instaurant une lettre différente tous les ans pour le choix du nom des animaux est ancien. Il date de 1926 et a été…
Transition énergétique - Agrigaz en Normandie : 37 agriculteurs réunis dans un projet de méthanisation
Trente-sept agriculteurs réunis dans un collectif agricole sont à la base du projet de méthanisation qui a vu le jour fin 2020 à…
Un téléphérique à lait sur le fil : un appel aux dons est lancé
A Blois-sur-Seille, dans le Jura, les habitants sont décidés à réhabiliter un téléphérique à lait construit au 19e siècle et qui…
Publicité