Aller au contenu principal

[Vidéo] Galdric Sola, éleveur bovin dans les Pyrénées : « Ma coopérative me permet de vendre toute ma production »

100 % de sa production vendue à un bon prix. Pour son élevage de vaches aubrac, Cédric Sola a choisi le système coopératif. Il apprécie de pouvoir valoriser ses produits avec d’autres, tout en profitant de sa liberté sur son exploitation. Fier d’être éleveur 66.

Ce qu’il aime dans ce métier, c’est « être libre ». A 27 ans Galdric Sola, agriculteur dans les Pyrénées Orientales à côté de Prades se dit « heureux » d’être éleveur bovin. « Je fais ce que je veux », observe-t-il, « j’ai mes vaches, j’ai mon exploitation… ». Depuis 4 ans, c’est lui le chef et ça tombe bien car il n’aime pas trop être commandé.

50 vaches allaitantes

Quand il leur parle en catalan, ses 50 vaches lui obéissent. Pendant 6 mois de l’année, de juin à octobre, les bêtes sont sur les estives. Le reste du temps, elles sont sur l’exploitation, sur les 30 ha de prairies ou nourries au foin. Les vaches à viande de race rustique aubrac sont croisées avec du taureau charolais ou aubrac.

« J'ai toujours adhéré à un système coopératif »

 « Ma coopérative me permet de vendre toute ma production », explique-t-il. Et « avec un bon prix », précise-t-il. Il n’a jamais pensé à un autre modèle et celui qui a « toujours adhéré à un système coopératif » en semble tout à fait satisfait. « On est unis, on fait les choses ensemble, on grandit ensemble et on valorise nos produits ensemble ».

Libre comme un éleveur catalan

La ferme est située à 1400-1500 m d’altitude. L'homme des montagnes vit au rythme du pastoralisme. Tandis que ses vaches en pleine santé profitent de l’herbe verte, lui profite des paysages. Un territoire immense qu’il contemple aussi aux jumelles et dans lequel il se sent bien. « Tu sens l’air, t’es tranquille », raconte encore Galdric Sola qui nous livre l’autoportrait souriant d’un éleveur fier d’être catalan... ou peut-être d’un catalan fier d’être éleveur.

Les plus lus

[Covid-19] Agriculteurs : téléchargez l'attestation obligatoire au-delà de 10 km et pendant les horaires du couvre-feu
Pendant le confinement, les agriculteurs continuent à travailler. Pour les déplacements au-delà de 10 km ou pendant les horaires…
Emilie Faucheron
Vignes, fruits, betteraves anéantis par le gel : des agriculteurs témoignent
La gorge nouée, émus, des vignerons, arboriculteurs et betteraviers témoignent sur les réseaux sociaux des dégâts considérables…
Antoine Carré, président des Jeunes agriculteurs de Côte d'Or
[Pac - Manifestation à Dijon] Antoine Carré, président des Jeunes agriculteurs de Côte d’Or : « On m’a mis les menottes dans le dos, comme un délinquant »
Antoine Carré, président des Jeunes agriculteurs de Côte d’Or, en Gaec sur une exploitations polyculture élevage (limousines…
Gel
Une deuxième vague de froid, plus humide, attendue après le pire gel qu’ait connu l’agriculture française depuis 1950
Les agriculteurs français viennent de vivre un épisode de gel catastrophique et doivent se préparer au retour d'un froid, moins…
Religieuses et agricultrices : elles recherchent 700 000 € !
Dans le Gers, une communauté de moniales cisterciennes est installée depuis 1949 à l’abbaye de Boulaur. Le site abrite une…
Serge Zaka (ITK)
[Météo] Les records de la vague de chaleur plus graves que l'épisode de gel pour l'agriculture
Sur son temps personnel, le passionné Serge Zaka, docteur en agroclimatologie chez ITK et administrateur de l’association…
Publicité