Aller au contenu principal

Raphaël Martinez, AOP Pêches et Abricots de France : « Une récolte amputée aux prix élévés »

Raphaël Martinez, directeur de l’Association d’organisations de producteurs de pêches et abricots de France, revient sur la campagne 2021 de fruits à noyau, marquée par les épisodes de gel qui ont fortement impacté la récolte.

© Claire Tillier - FLD

Après l’épisode de gel du printemps dernier, les volumes d’abricots, pêches et nectarines récoltés ont-ils été aussi faibles que prévu ?

« Oui, les prévisions étaient correctes. En abricot, 2021 est la plus faible récolte depuis trente ans en France, avec moins de 50 000 t. Si la baisse de production affecte tous les bassins, son intensité est hétérogène selon les zones de production et les niveaux de protection des vergers. La production de la région Rhône-Alpes est particulièrement faible. Dans le Roussillon, elle a été plus importante que l’an dernier. La baisse est généralisée sur tous les pays européens producteurs, mais avec 64 % de production en moins par rapport à la moyenne quinquennale, la France est le pays le plus touché. En pêche et nectarine, la baisse prévisionnelle des volumes de 25 % a bien eu lieu. »

Quelle a été la qualité des fruits ?

« Sur pêche, le gel a affecté la qualité visuelle des fruits. Mais les cahiers des charges de la grande distribution ont été modulés afin de pouvoir absorber ces volumes classés en catégorie 2. En abricot, la faible charge n’a pas toujours favorisé une bonne qualité. Les producteurs sont engagés dans l’amélioration de la qualité gustative des abricots et il faut continuer. Elle se justifie d’autant plus avec des prix élevés comme cette année afin de ne pas créer de frustration chez le consommateur. »

Avec ces volumes, les prix ont-ils été au rendez-vous ?

« Oui, les prix ont été élevés sur les deux fruits. En abricot, ils ont été les meilleurs de ces cinq dernières années. Le marché est resté fluide malgré des conditions pas toujours favorables à la consommation. Et la filière a su s’organiser pour passer les caps difficiles en début de saison jusqu’à fin juin en abricot et mi-juillet en pêche et nectarine. Pour les producteurs qui ont eu des fruits, 2021 restera une bonne année. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Les futures fermes contiendraient 400 systèmes de culture empilés les uns sur les autres.
Bouches-du-Rhône : une ferme verticale teste la "géoponie rotative"
La géoponie rotative est testée par la ferme verticale Futura Gaïa avec comme objectif de vendre la technologie dans l’industrie…
Marie-Claire Caravaca, la propriétaire, et Patrick Réjou, technicien à la Chambre d’agriculture et à la Fédération des trufficulteurs lors des visites de truffière à Mareuil dans le Périgord.
Périgord : la culture de truffe comme diversification
La Chambre d’agriculture de Dordogne et les professionnels de la filière trufficole ont organisé une visite de truffières, en…
Plastique, fruits et légumes et loi Agec : les infos passées pendant les fêtes
L’autorisation des élastiques pour certains fruits et légumes a été officialisé. Interfel a demandé le report du texte sur les…
Pommes et poires : WAPA réactualise ses chiffres
WAPA, l'association mondiale de la pomme et de la poire, a mis à jour ses prévisions de récolte de pommes et de poires pour l'…
Pays de la Loire : une nouvelle association voit le jour
Créée à l’initiative de producteurs, l’association Pays de la Loire Fruits et Légumes vise à structurer la filière régionale de l…
Kölla Roussillon optimise ses livraisons sur Rungis
L’importateur Kölla Roussillon vient de renforcer sa desserte du marché international de Rungis pour certaines gammes de produits…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes