Aller au contenu principal

Des trophées pour les professionnels de l’alimentation végétale

Les Trophées de l’alimentation végétale sont officiellement lancés. Ce prix, qui s’adresse aux professionnels, vise à récompenser d’un côté les entreprises et marques (à travers les produits qu’elles présentent), de l’autre, des personnalités « qui ont fait avancer l’alimentation végétale ».

© iStock/Pixabay

« Les produits végétaux transformés ont un peu mauvaise presse. Avec Les Trophées de l’alimentation végétale, nous voulons montrer qu’il y a aussi de bonnes pratiques dans cette offre », explique Emmanuelle Angibaud, fondatrice du site menu-vegetarien.com. « L’idée est d’aller chercher l’excellence dans cet univers », ajoute Xavier Mayeur, professionnel de l’événementiel. Tous deux sont les créateurs (avec Marie-Gabrielle Domizi, diététicienne-nutritionniste experte en produits végétaux) de ce tout nouveau prix lancé en mai.

C’est en sentant l’intérêt grandissant pour la tendance de l’alimentation à base de végétaux que le trio a décidé de lancer ce concours. Toute entreprise proposant un produit issu du végétal peut concourir (le concours s’adresse essentiellement aux produits transformés). « Les Trophées de l’alimentation végétale n’est pas un concours militant, ce n’est pas notre positionnement. Il s’adresse aussi aux marques classiques qui proposent une alternative végétale », insiste Xavier Mayeur.

Les entreprises peuvent concourir dans 9 catégories : Apéritif/snacking ; Boissons ; Crémerie ; Diététique ; Epicerie sucrée ; Petit-déjeuner ; Plats préparés ; Sauce, condiments, algues ; Viande et saveurs marines végétales. Il suffit de télécharger et remplir le dossier de participation avant le 24 septembre sur le site https://trophees-alimentation-vegetale.com/.

Interrogé sur le prix d’inscription, très peu élevé pour ce genre de concours (droit d’entrée : 100 €HT par produit présenté), Xavier Mayeur répond : « Nous ne voulons pas toucher que les gros industriels, nous souhaitons aussi que les petits acteurs puissent jouer contre les grands ».

Un jury bien équilibré

C’est un jury composé de professionnels de divers univers - restaurateur, médecin, diététicien, influenceurs, expert de l’innovation alimentaire (on note la présence de Xavier Terlet)…- qui jugera en premier les produits. Ils seront étudiés, début octobre, selon quatre critères : « Trois qui sont quantifiables (le côté innovant, l’impact environnemental et la qualité nutritionnelle) et le dernier plus quali : le goût », dévoile Xavier Mayeur.

Seront retenus trois lauréats (Or, Argent, Bronze) dans chaque catégorie. A l’issue de ce palmarès, du 6 au 11 octobre, le grand public pourra aussi voter pour voter sur le site https://trophees-alimentation-vegetale.com/ pour élire le produit végétal de l’année.

Une enseigne devrait prochainement être partenaire du concours et référencer les produits lauréats.

Un prix pour la personnalité de l’alimentation végétale de l’année

En parallèle, les organisateurs des Trophées de l’alimentation végétale ont sélectionné 9 personnalités qui ont fait bouger les lignes pour une alimentation plus végétale. Leurs portraits sont en ligne sur le site des Trophées de l’alimentation végétale. Le grand public a jusqu’au 27 septembre pour voter pour sa personnalité préférée.

Une cérémonie de remise des prix aura lieu le 14 octobre. « La date peut être amenée à changer en fonction de l’évolution de la situation sanitaire », précise Xavier Mayeur qui souhaite une véritable cérémonie physique.

Réussir Végétal vous tiendra informer des évolutions de ce concours. Nous savons déjà que plusieurs candidatures ont été reçues…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Francisation de fruits et légumes espagnols : une enquête en cours
Un grossiste en fruits & légumes des Bouches-du-Rhône est soupçonné d’avoir francisé plusieurs centaines de tonnes de fruits…
Carrefour veut structurer une filière amande bio française avec la coopérative La Melba
Le distributeur s’est engagé en prix et en volume pour trois ans avec cinq producteurs en conversion. Mais le partenariat se veut…
Après les légumes, Cultiv lance une gamme de cosmétiques à base de céréales bio et françaises
La marque de cosmétiques d’InVivo lancera en septembre Epanouit, à base de céréales. Pas de quoi faire un complément de revenus…
Le pôle Innov’Alliance fait le point sur les multiples facettes du chanvre et du cannabis
Le chanvre ou cannabis est une plante aux multiples débouchés. Très bien définis pour certains (industrie, bâtiment, alimentaire…
cargoBeamer
Pyrénées-Orientales : inauguration d’une autoroute ferroviaire entre Perpignan et Calais

Le groupe allemand CargoBeamer, prestataire de services logistiques dans le transport combiné route-rail basé…

Restauration collective : les professionnels des fruits et légumes veulent éviter la multiplication des lots
Interfel a organisé un webinaire sur ses recommandations en matière d’achat de fruits et légumes en restauration collective, le 8…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes