Aller au contenu principal

Pyrénées-Orientales : le Moulin Saint Pierre récolte les olives et les amandes avec la même machine

Olives et amandes cueillies par la même machine... Le Moulin Saint Pierre mise sur son outil de récolte mécanique pour mutualiser les coûts et optimiser la qualité de ses productions.

Pour récolter ses amandes en août et ses olives en octobre, le Moulin Saint Pierre utilise un seul et même outil.
Pour récolter ses amandes en août et ses olives en octobre, le Moulin Saint Pierre utilise un seul et même outil.
© MP

Producteur d’olives et d’huiles à Millas sur 40 ha, dans les Pyrénées-Orientales, le Moulin Saint Pierre s’est lancé il y a peu dans la production d’amandes. 6 ha d’amandiers ont été plantés il y a deux ans. Les premiers fruits ont été récoltés au mois d’août dernier. Et c’est la toute dernière version du convoyeur New Holland spécial olive qui s’en est chargé. Depuis une quinzaine d’années, le moulin utilise la machine, qui a bien évolué depuis, pour enjamber ses rangs d’oliviers. « C’est, à la base, une machine à vendanger mise au point par New Holland, conçue avec des modifications pour qu’elle puisse s’adapter aux oliviers. Elle est beaucoup plus imposante qu’une machine à vendanger classique. Les batteurs et le mode de secouage des arbres sont aussi différents », explique Manon Planes, l’une des responsables de l’exploitation.

Un gros travail de taille nécessaire

Comme pour la vigne, l’outil enjambe les oliviers et les amandiers. Sur la culture, il secoue l’arbre et fait tomber les fruits dans des godets. L’avantage est que la récolte ne touche jamais le sol. « Pour l’olive, la machine permet de travailler en continu avec le moulin, puisque les olives passent dans la foulée des arbres à la trituration. On arrive ainsi à avoir une qualité de fruit et une qualité d’huile exceptionnelle, puisque rien n’est abîmé », commente Manon Planes. La rapidité de traitement permise par la machine est un autre atout. En trois semaines, selon la météo, les 40 ha sont ainsi récoltés, et la machine peut (dans des conditions optimales) traiter environ 3 000 kg d’olives en une heure.

Sur le domaine, les arbres ont en effet été plantés pour permettre une récolte mécanique des olives et des amandes. Ce qui nécessite une conduite spécifique, sur la hauteur et la largeur du rang, et un important travail de taille manuelle à effectuer chaque hiver. Pour l’amandier, il y a aussi un gros travail de taille nécessaire. Mais cette année, l’engin a aussi récolté les sept tonnes d’amandes de l’exploitation. L’investissement conséquent réalisé sur l’outil de récolte s’avère ainsi pleinement satisfaisant sur amandier. « La machine avait déjà fait ses preuves sur olivier depuis des années. Elle nous permet aujourd’hui de mutualiser les coûts sur la récolte de deux cultures différentes », résume Manon Planes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

“Coup de fatigue” pour la consommation de fruits et légumes frais et un vrai décrochage du bio
Les Français sont fatigués de cuisiner maison et se retournent désormais vers les produits transformés. Sous la contrainte…
Pour faire face aux aléas climatiques, ces serres peuvent être chauffées avec une énergie renouvelable.
FranceAgriMer ouvre un programme d'aide aux investissements pour les serres pour faire face aux aléas climatiques
FranceAgriMer met en place un programme d’aide de 10 millions d’euros pour des investissements dans les serres, tunnels et…
Les futures fermes contiendraient 400 systèmes de culture empilés les uns sur les autres.
Bouches-du-Rhône : une ferme verticale teste la "géoponie rotative"
La géoponie rotative est testée par la ferme verticale Futura Gaïa avec comme objectif de vendre la technologie dans l’industrie…
Des Producteurs de tomates et concombres de l'Ouest de la France créent une AOP de mise en marché
Quatre coopératives productrices de tomates et concombres (Solarenn, Kultive, Océane et Vitaprim) lancent une association d'…
Sécuriser et développer la production d'amandes de façon qualitative et garantir un niveau de valorisation, tels sont les enjeux de  la jeune filière "Pistache en Provence".
Provence : la pistache structure sa filière
Réimplanter la culture de la pistache dans le paysage provençal est bien loin de l’utopie, la filière s’organise pour renaître de…
Plastique, fruits et légumes et loi Agec : les infos passées pendant les fêtes
L’autorisation des élastiques pour certains fruits et légumes a été officialisé. Interfel a demandé le report du texte sur les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes