Aller au contenu principal

Légumes : les enseignements de la crise Covid débattus lors des rencontres du GIS Piclég

etal fruits et légumes
© Fond Bayer Crop Science

Les Rencontres du GIS PIClég ont eu lieu sous forme de webinaire fin novembre. Outre la présentation de différents projets d'expérimentation menés par les membres du GIS, et un après-midi consacré à l'agriculture numérique et la robotique, une table ronde a eu lieu sur les impacts du Covid sur la filière légumière. Dragana Miladinovic, d'Interfel, a présenté un bilan des comportements d'achets des consommateurs pendant le premier confinement. « La consommation à domicile s'est caractérisée par une progression marquée des achats de fruits et légumes, de + 25 % en volume et + 35 % en valeur », avant un retour à la normale en juin. Cette hausse importante s'explique avant tout par un report de la RHD vers la consommation à domicile : la restauration hors domicile aurait essuyé 6 milliards d'euros de pertes, dont 1,7 milliard se serait reporté sur la grande distribution. Le deuxième confinement débuté fin octobre, différent du premier en termes de restrictions, devrait aussi aussi avoir des impacts beaucoup moins marqués sur les achats de fruits et légumes. Kévin Morel, Inrae, a partagé certains points-clés d'une étude sur les impacts de la crise sanitaire sur les exploitations de production légumière, réalisée dans le cadre d'un stage de Master. Une vingtaine d'entretiens téléphoniques ont été menés avec des techniciens et conseillers agricoles, les producteurs étant particulièrement occupés pendant le printemps 2020. « Ce travail reflète la perception des acteurs du terrain et n'a aucune prétention statistique », précise Kévin Morel. Les personnes interrogées ont notamment témoigné de gros impacts de la crise sur les installations, dont les démarches ont été très perturbées. La plateforme "Des bras pour nos assiettes", créée pour pallier le manque de main-d'œuvre étrangère, a eu un succès très variable selon les régions et a surtout permis de recruter pour des tâches non qualifiées. Les collectivités ont eu un rôle important pour la mise en réseaux, la création de plateformes numériques ou encore la réouverture des marchés. Par ailleurs, beaucoup de producteurs, qui avaient des relations de voisinage indifférentes voire hostiles, ont témoigné avoir reçu pour la première fois un soutien affiché.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

L’idée d’une aquaponie «commerciale» a émergé en France au travers du programme de recherche de l' Itavi et divers projets privés.  © ITAVI
Un essai prometteur sur la culture de tomate en aquaponie
L’aquaponie produit des poissons et des légumes. Un essai de l’Itavi a permis de produire des tomates sans apport d’engrais…
« 20% des légumes sont destinés aux restaurants qui pourront notamment valoriser les légumes non vendables en frais », expliquent Maxime Lefebvre (à gauche) et Christophe Godineau.   © Véronique Bargain - FLD
Maraîchers et restaurateurs créent une coopérative à Nantes
En région nantaise, les salariés d’un restaurant et des maraîchers ont créé une SCIC (société coopérative d’intérêt collectif)…
plateforme frais er local
Lancement de la plateforme « Frais et local »

A l’occasion de ses vœux à la presse le 12 janvier, le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, a présenté la…

Le Synabio veut aller plus loin que la réglementation
Le Synabio a publié dix-neuf indicateurs de progrès pour que les entreprises aillent plus loin que la réglementation en termes de…
L’image de Bonduelle au plus haut sur les réseaux sociaux

Agence conseil en stratégies de contenus, Ultramedia édite un baromètre qui classe les plus grandes…

La récolte 2020 des racines de ginseng, issues  de semis de 2014, permettra à Sylvain Latapie et Yohan Benoît de développer la gamme  de produits de Jardins d'Occitanie.  © RFL
Jardins d’Occitanie produit et valorise du ginseng français
Jardins d’Occitanie s’est armé de patience pour développer un projet d’agro-chaine autour du ginseng, plante asiatique médicinale…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes