Aller au contenu principal

Tomate pleine terre : trois techniques pour gagner en précocité

La recherche de précocité en production de tomate de pleine terre est un objectif essentiel pour les maraîchers sous abris froids.

techniques précocité tomate
© CTIFL

1/ Planter plus tôt un plant âgé

 

 
plant tomate
© CTIFL

Le stade du plant à la plantation est le premier facteur de gain de précocité. Des plants « âgés », au stade floraison du 1er bouquet, permettent un gain de précocité d’environ deux semaines. Leur reprise est toutefois plus délicate et leur coût est d’environ le double de celui de plants classiques. Avancer la plantation de deux semaines permet aussi de gagner en précocité, à condition de pouvoir éviter tout risque de gel.

Lire aussi : Tomate : comment gagner en précocité en pleine terre

2/ Choisir une variété précoce

 

 
variété précoce tomate
© CTIFL

Des variétés précoces font leur cycle plus rapidement que des variétés tardives. Il s’agit généralement de variétés à petits fruits. Les cocktails sont notamment plus précoces que les tomates rondes. Dans des essais 2020 de BioCentre, Harzglut (Atypic) a donné un rendement précoce sur les cinq premières semaines de récolte (premières récoltes mi-mai), supérieur de 500 g à celui de Dévotion (Atypic). Pour des récoltes de juillet, des essais de la Serail ont montré un rendement précoce supérieur pour Cindel (Enza) par rapport à Previa (Voltz).

3/ Utiliser un voile de forçage ou un écran thermique

 

 
voile de forçage tomate
© CTIFL

Installer un film plastique 500 trous ou un voile P17 sur des arceaux au-dessus des plants fait gagner quelques degrés pendant les trois-quatre premières semaines de culture, avant le palissage. Un écran thermique ou du P19 installé sur les supports de culture permet aussi de gagner en précocité. S’il est opaque, l’écran thermique implique par contre beaucoup de manipulations pour l’ouvrir le matin et le fermer le soir. Dans des essais 2020 de BioCentre, l’utilisation d’un paillage opaque thermique a permis d’augmenter la température de sol, mais sans effet notable sur la précocité.

Les plus lus

Fraises hors sol cultivées en France
Fraise française : un bon début pour la commercialisation... à poursuivre

En retard par rapport à l’an dernier, la saison de la fraise française a bien commencé d’autant que la fraise espagnole est…

Parsada : ouverture ce 12 avril d'un appel à projets porté par FranceAgriMer

Initié au printemps 2023, le Plan stratégique pour mieux anticiper le potentiel retrait européen des substances actives et le…

Pourquoi le groupe Axéréal arrête son activité fruits et légumes ?

25 producteurs commercialisaient noix, asperges et pommes de terre bio via la coopérative.

Prix des fraises françaises : il n'est « pas lié aux faibles quantités espagnoles », revendique l’AOPn

Les fraises espagnoles sont pour le moment quasi absentes de nos étals français. Pourtant, ce n’est pas cette absence ou cette…

PNR BARONNIES PROVENCALES
L’IGP Abricot des Baronnies sur la rampe de lancement

L’abricot des Baronnies, qui attendait ce printemps la toute dernière validation de son IGP, est d’ores-et-déjà en ordre de…

production de chou-fleur en Bretagne
Sica Saint-Pol de Léon : un chiffre d'affaires en hausse malgré les intempéries et la baisse des volumes

L’année 2023 a été très compliquée au niveau climatique, entraînant une baisse des volumes, mais avec un chiffre d’affaires de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes