Aller au contenu principal

Retard des fraises françaises : les producteurs lancent un « appel urgent » à la GMS et aux consommateurs

Face à un pic de production de fraises françaises attendu en juin, l’AOPn Fraises Framboises de France lance un appel à la grande distribution pour mettre en avant la fraise française et aux consommateurs pour se faire plaisir et soutenir la filière en les achetant.

Plusieurs références de fraises françaises en rayon en juin 2024
La fraise française est abondante au mois de juin. L'AOPn Fraises Framboises de France demande aux distributeurs de bien la mettre en rayon afin de pouvoir écouler la production.
© Claire Tillier

La production de fraises françaises est baisse de 13 % par rapport à 2023. Le mois de mai a en effet été marqué par des conditions météo défavorables au mûrissement des fruits. Mais un pic de production est attendu en ce mois de juin. Il a commencé le week-end du 8 et 9 juin. Afin d’écouler les volumes importants de fraises françaises des prochaines semaines, les producteurs français « lancent un appel urgent à la GMS pour qu'elle laisse de la place aux fraises françaises dans les magasins », insiste l’AOPn Fraises Framboises de France dans un communiqué le 6 juin. 

Les fraises espagnoles quittent peu à peu les étals, et même si la fraise belge est présente, les producteurs français craignent en effet que la grande distribution ne mette davantage en avant les fruits à noyau également attendus par les consommateurs au détriment des fraises.

 

Des fraises moins chères pour le consommateur

Fraises rondes ou gariguettes, les variétés printanières sont au rendez-vous ce mois de juin. La saison va durer jusqu’en octobre mais les volumes seront ensuite moins conséquents. C’est donc le moment idéal de consommer la fraise française, d’autant comme le prévoit la loi de l’offre et de la demande, le prix des fraises françaises va être moins élevé. En l’espace d’une semaine, l’AOPn Fraises Framboises de France, affirme avoir déjà observé déjà une diminution de 20 % du prix de la gariguette en production.

« Nous appelons les consommateurs à se tourner plus que jamais vers le produit français dont l’offre s’annonce abondante dans les prochaines semaines », insiste Emeline Vanespen, directrice de l’AOPn Fraises Framboises de France. Ceci afin d’aider les producteurs à traverser cette période « cruciale » pour la pérennité de la filière fraise française. 

Les plus lus

« Contre toute attente j’ai rejoint l’aventure familiale dans la pomme de terre et j’y ai découvert un métier riche dont je partage les valeurs »

Joanny Dussurgey, dirigeant de l’entreprise de négoce Select’up, est depuis le 14 mai président du CNIPT pour 18 mois. Pour…

Rémy Frissant, cofondateur d’Amandera, à Medfel 2024
La bio doit-elle se réinventer ?

La bio doit revenir à ses fondamentaux et mieux communiquer envers le consommateur. C’est ce qui ressort de la conférence…

Artichaut : pourquoi l’ouverture prochaine d’une usine de transformation par Prince de Bretagne est une bonne nouvelle pour les producteurs bretons ?

Prince de Bretagne va ouvrir son usine de transformation de l’artichaut breton, à Calmez dans les Côtes d’Armor. A ce jour, il…

« Il n’y aura pas de dérogation pour ces molécules », a confirmé la ministre déléguée, malgré l'insistance des professionnels.
Endive : « il n’y aura pas de dérogation » pour les trois molécules qui vont être retirées, prévient la ministre Agnès Pannier-Runacher

Les producteurs d’endives restent sans solution, ni espoir de dérogation, pour désherber et lutter contre les pucerons, suite…

Plusieurs références de fraises françaises en rayon en juin 2024
Retard des fraises françaises : les producteurs lancent un « appel urgent » à la GMS et aux consommateurs

Face à un pic de production de fraises françaises attendu en juin, l’AOPn Fraises Framboises de France lance un appel à la…

Fret ferroviaire : mort du train des primeurs Perpignan-Rungis ou arrêt temporaire ?

La liquidation de Fret SNCF met l’avenir du train des primeurs en grande incertitude. Le futur terminal mixte sur le Min de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes