Aller au contenu principal

Restauration collective : peu de relations entre part de produits bio et coût des denrées

L’association Un Plus Bio a livré la dernière mouture de son enquête sur la restauration collective bio. Un chiffre à retenir : en moyenne, un repas avec 37 % de bio coûte 2,14 €.

© CERRD

La cinquième édition de l’Observatoire national de la restauration collective bio et durable, publié en novembre 2021 par l’association Un Plus Bio, revêt une importance d’autant plus grande que, dès janvier prochain, la loi Egalim entrera en œuvre. Premier enseignement : les quelque 7 000 cantines étudiées qui servent au total 1,2 million de repas par jour affichent une moyenne de 37 % de bio dans les assiettes, soit un pourcentage bien supérieur aux objectifs visés par la loi.

Le coût du bio est souvent considéré comme un frein. Pour l’observatoire, la corrélation ne serait pas significative entre le coût denrées par repas et la part de bio en valeur d’achat. Sur l’échantillon étudié, le coût denrées d’un repas contenant 37 % de produits bio est de 2,14 €.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

“Coup de fatigue” pour la consommation de fruits et légumes frais et un vrai décrochage du bio
Les Français sont fatigués de cuisiner maison et se retournent désormais vers les produits transformés. Sous la contrainte…
Pour faire face aux aléas climatiques, ces serres peuvent être chauffées avec une énergie renouvelable.
FranceAgriMer ouvre un programme d'aide aux investissements pour les serres pour faire face aux aléas climatiques
FranceAgriMer met en place un programme d’aide de 10 millions d’euros pour des investissements dans les serres, tunnels et…
Les futures fermes contiendraient 400 systèmes de culture empilés les uns sur les autres.
Bouches-du-Rhône : une ferme verticale teste la "géoponie rotative"
La géoponie rotative est testée par la ferme verticale Futura Gaïa avec comme objectif de vendre la technologie dans l’industrie…
Des Producteurs de tomates et concombres de l'Ouest de la France créent une AOP de mise en marché
Quatre coopératives productrices de tomates et concombres (Solarenn, Kultive, Océane et Vitaprim) lancent une association d'…
Sécuriser et développer la production d'amandes de façon qualitative et garantir un niveau de valorisation, tels sont les enjeux de  la jeune filière "Pistache en Provence".
Provence : la pistache structure sa filière
Réimplanter la culture de la pistache dans le paysage provençal est bien loin de l’utopie, la filière s’organise pour renaître de…
Plastique, fruits et légumes et loi Agec : les infos passées pendant les fêtes
L’autorisation des élastiques pour certains fruits et légumes a été officialisé. Interfel a demandé le report du texte sur les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes