Aller au contenu principal

La punaise diabolique commence à frapper

La punaise diabolique a été, pour la première fois en France, la cause de dégâts importants en Savoie sur poire. Ravageur majeur en Italie, plusieurs moyens de protection y sont déjà en place dans les vergers.

La présence et les dégâts de punaises sont en recrudescence en France. En arboriculture, la punaise diabolique, Halyomorpha halys (voir fiche dans RFL n°374) commence à inquiéter les filières. « Cette année, sur le secteur de Chambéry, nous avons en moyenne entre 40 % et 60 % de dégâts de punaise sur parcelles de poires William, Conférence et Louise Bonne. Certaines parcelles sont même touchées à 100 %. En revanche, les dégâts sont moindres en pomme », témoigne le conseiller de la Chambre d’agriculture de Savoie, Nicolas Drouzy. Il a constaté une explosion de la population entre le 10 juillet le 20 août. « Ce secteur pourrait être plus touché car il est plus urbanisé, or les villes sont les premières zones colonisées, car ces punaises se réfugient dans les maisons en hiver », suggère le technicien.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Emballages plastique : vers l’annulation de l’interdiction pour les fruits et légumes ?
Le Conseil d’Etat a recommandé l’annulation du décret instituant l’interdiction de ventes des fruits et légumes dans un emballage…
La Cité maraîchère est implantée dans le quartier Marcel Cachin, composé de grands ensembles HLM des années 1960, rénové récemment.
Seine-Saint-Denis : la Cité maraîchère de Romainville au cœur de la ville
En Seine-Saint-Denis, la Cité maraîchère de Romainville est une expérimentation agricole urbaine unique. Propriété de la…
Le prix des palettes et des emballages bois n’est pas près de baisser
Si le prix de matière première est en baisse, celui de l’énergie et d’autres intrants, comme la main d’œuvre, va toujours…
70% des surfaces de serres de tomate chauffées au gaz sont équipées de cogénération.
Tomate sous serre : y aura-t-il assez de gaz cet hiver ?
Les serristes utilisant la cogénération sont très inquiets concernant les prix mais aussi la disponibilité en gaz cet hiver, même…
Pour Interfel, le fonds d’aide alimentaire durable rate sa cible
Enveloppe trop faible, fléchage déficient : pour l’interprofession fruits et légumes Interfel, le fonds d’aide alimentaire…
Biomonde : « Les fruits et légumes bio sont un des moteurs de la distribution bio », selon Sönam Walterspiler
Dans une période troublée pour la filière bio, Biomonde se veut au plus près de ses adhérents et soutient les magasins qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes