Aller au contenu principal

[Vidéo] Comment Interfel dynamite l'image des fruits et légumes ?

Le 13 avril, sur TMC, pendant l’émission « Quotidien », la nouvelle campagne de communication d’Interfel est apparue sur les écrans de télévision français.

Deux teasers et un spot complet permettent de montrer une communication comme jamais l’interprofession des fruits et légumes n’avait osé le faire jusqu’à présent.

Colorée, pleine  de punch, entraînante (la reprise du tube de Depeche Mode « Can’t get enough » des années 80), n’hésitant pas prendre à bras le corps les marqueurs de notre société (LGBT, seniors, obésité…) pour les inclure à la consommation des fruits et légumes frais, elle rompt radicalement avec ce qui avait été fait auparavant avec un message fort : « Jamais trop ». C’est l’agence LCMG&co qui a été à la manœuvre avec Charlotte Abramow à la réalisation (elle est l’origine des vidéos de la chanteuse Angèle).

Décliné sur toutes les formes (publicité TV, affichage, incentive…), ce message est d’autant plus crédible que seule l’interprofession fruits et légumes peut se targuer d’une consommation sans arrière-pensée et synonyme de santé et plaisir gustatif.

Un séminaire déterminant en 2021 pour l'interprofession fruits et légumes

C’est au cours d’un séminaire interne, qui s’est tenu au second semestre 2021 autour de Jacques Rouchaussé et Christian Berthe, respectivement président et vice-président de la commission Communication d’Interfel, que le projet  a pris forme. Il est parti d’un constat positif : les précédentes campagnes de communication, notamment celle autour du « Fait maison » avaient rempli leurs objectifs. Il fallait clairement passer à un stade supérieur. Et cela s’est concrétisé par un mot-force : oser !

D’où le choix de cette communication qui laisse de côté les habituelles injonctions (santé, gout, tradition) et qui aborde pleinement le rapport entre les fruits et légumes frais et la réalité de la société française dans toute sa diversité. Sur le point des injonctions, celles-ci se sont multipliées ces derniers temps, rendant le massage flou. Il est à noter au passage que les familles professionnelles ont totalement validé cette évolution.

Un dispositif de communication 360°

La campagne fait l’objet d’un déploiement large.

  • Une campagne TV du 14 avril au 4 mai avec deux formats 30 et 20 secondes diffusés surtTF2, TMC, M6 W9, C8/CStar, l’Equipe TV, BFM TV et RMC2 ;

  • Affichage dynamique dans les gares nationales du 18 au 24 avril : 1021 écrans digitaux ;

  • Un affichage 4X3 dans le métro de Paris du 14 avril au 20 avril (300 affiches) ;

  • Une annonce presse sous forme de manifeste en dernière couverture du Parisien du 13 avril ;

  • Une présence extrêmement forte sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, TikTok, Youtube et vidéos sur les applications de jeux pour mobile ainsi qu’une diffusion sur des articles affinitaires ;

  • Une opération sur les réseaux sociaux embarquant des célébrités comme Bilal Hassani (ayant représenté la France au concours Eurovision de la chanson 2019) ;

  • Des animations sur le terrain avec es actions en magasin, une tournée nationale du foodtruck des fruits et légumes et une présence sur de nombreux festivals et événements dans le pays.

Les plus lus

Négoce de pommes de terre : pourquoi le réseau Vitalis, groupe familial, ouvre son capital ?
Le réseau Vitalis ambitionne de développer de nouveaux relais de croissance et pour accompagner le changement d’échelle, s’ouvre…
Serres chauffées bio : que vient de recommander le rapporteur public au Conseil d’Etat ?
Le rapporteur public Thomas Pez-Lavergne a rendu son avis sur l'interdiction temporaire annuelle de commercialisation de légumes…
Cerise : une hausse de 2% de la production en 2023
Selon les premières estimations d’Agreste, la production de cerises françaises devrait progresser de 2% en 2023, par rapport à…
Nouvelle Aquitaine : quelles sont les ambitions des « Nouvelles Fermes » pour le maraîchage en aquaponie ?
La jeune pousse bordelaise veut développer son modèle de production à d’autres métropoles en France
magasin bio naturalia à Paris en avril 2021
Medfel 2023 : comment relancer la dynamique du bio dans le panier des consommateurs ?
  Une table-ronde sur le salon Medfel a débattu des leviers à activer pour redynamiser le bio en France. Avec le témoignage de…
Serre de tomates en Bretagne
Plan de souveraineté fruits et légumes : « Que les entreprises se mobilisent et candidatent à l’appel à projets sur les équipements innovants ! »
Une vague d'appels à projets aux TPE-PME de la filière fruits et légumes et pommes de terre pour investir dans des équipements…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes