Aller au contenu principal

Près d’un million de tonnes de pommes polonaises exportées

La Pologne est un producteur et exportateur majeur de fruits et légumes en Europe. La pomme, les petits fruits et les champignons sont ses produits les plus emblématiques.

Les exportations polonaises de pommes ont augmenté de près de 15 % entre 2015 et 2019. © DR
Les exportations polonaises de pommes ont augmenté de près de 15 % entre 2015 et 2019.
© DR

Premier producteur européen de pommes, la Pologne en a exporté près de 1 million de tonnes en 2019. En 2015, ce chiffre était de 871 000 t. La pomme est de très loin le fruit polonais le plus produit et le plus exporté. L’exportation des petits fruits atteint 58 000 t en 2019 et celle des fruits à noyau 41 500 t. La Pologne est aussi un réexportateur majeur de fruits. Banane (66 000 t), ananas, avocat et mangue sont ainsi bien placés dans le classement des exportations de fruits frais. Celles des fruits surgelés ont représenté 358 000 t en 2019. Les principales destinations des exportations polonaises de fruits sont l’Allemagne (230 millions d’euros), la Biélorussie (110 millions d’euros), les Pays-Bas (72 millions d’euros), le Royaume-Uni (69 millions d’euros) et l’Ukraine (52 millions d’euros). Côté légumes, la Pologne est passée de 643 000 t exportées en 2015 (541 millions d’euros), à 727 000 t en 2019 (762 millions d’euros). Les champignons constituent la première catégorie d’exportation (238 000 t en 2019), y compris des produits spécialisés comme les pleurotes et les shiitakés, principalement expédiés vers l’Europe occidentale. Viennent ensuite l’oignon (143 000 t), le chou (75 000 t) et la tomate (72 550 t). Les exportations de légumes surgelés ont totalisé 446 000 t en 2019 et valaient 315 millions d’euros. Les principaux marchés des légumes polonais en termes de valeur sont l’Allemagne (267 millions d’euros), le Royaume-Uni (182 millions d’euros) et la France (105 millions d’euros).

Les importations de légumes ont doublé en valeur

Les importations de fruits ont dépassé 1,47 million de tonnes et valaient 1,6 milliard d’euros en 2019. En volumes, le principal fruit importé est la banane (458 000 t), suivie des agrumes (212 000 t), des fruits à noyau (150 000 t). Les importations de petits fruits, de kiwi et de fruits exotiques sont également importantes. Les importations de légumes ont presque doublé en valeur entre 2015 et 2019, passant de 606 millions d’euros (721 000 tonnes) à environ 1 milliard d’euros (1,26 million de tonnes). Les principales importations sont la pomme de terre (274 000 t), l’oignon et l’ail (237 000 t), la tomate (159 000 t). La Pologne s’approvisionne principalement en fruits et légumes frais d’Espagne, des Pays-Bas, d’Allemagne, d’Italie et d’Amérique latine.

A lire aussi : « La production de cassis en Pologne doit être planifiée »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Emballages plastique : vers l’annulation de l’interdiction pour les fruits et légumes ?
Le Conseil d’Etat a recommandé l’annulation du décret instituant l’interdiction de ventes des fruits et légumes dans un emballage…
La Cité maraîchère est implantée dans le quartier Marcel Cachin, composé de grands ensembles HLM des années 1960, rénové récemment.
Seine-Saint-Denis : la Cité maraîchère de Romainville au cœur de la ville
En Seine-Saint-Denis, la Cité maraîchère de Romainville est une expérimentation agricole urbaine unique. Propriété de la…
Epreuve d'artisteCité gastronomie Paris Rungis
Cité de la gastronomie Paris-Rungis : premier coup de pioche en 2024
Nouvel équipement au sein d’un quartier animé de sept hectares, la Cité de la gastronomie Paris-Rungis ouvrira ses portes en 2027…
conditionnements pommes de terre Pomliberty
Pomme de terre : Vitalis entre au capital de Pomliberty
Le réseau Vitalis vient de prendre une participation minoritaire dans Atipic, la holding qui chapote Pomliberty et la Ferme Neuve 
Le prix des palettes et des emballages bois n’est pas près de baisser
Si le prix de matière première est en baisse, celui de l’énergie et d’autres intrants, comme la main d’œuvre, va toujours…
70% des surfaces de serres de tomate chauffées au gaz sont équipées de cogénération.
Tomate sous serre : y aura-t-il assez de gaz cet hiver ?
Les serristes utilisant la cogénération sont très inquiets concernant les prix mais aussi la disponibilité en gaz cet hiver, même…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes