Aller au contenu principal

Inflation et pacte de solidarité commerciale : l’ANPP salue et espère

La filière Pommes Poires a salué l’engagement de 9 enseignes à supporter les hausses d’énergies des PME.

Des surcoûts de 0,20 €/kg ont été annoncés dès le lancement de la campagne Pommes Poires fin août aux acteurs de la distribution.
© Julia Commandeur / archives FLD

Les représentants de 9 enseignes de la grande distribution ont signé le 8 décembre le pacte de solidarité commerciale, un engagement que la filière Pommes Poires a qualifié de « vital » dans un communiqué du 13 décembre.

Les signataires s’engagent à répercuter les hausses d’énergies supportées par les PME qui les fournissent. « Ce pacte vient après un premier engagement signé en mars par les mêmes enseignes mais resté sans effet sur les pommes qui se vendent toujours au même prix qu’en 2021. C’est donc avec beaucoup d’espoir, et malgré les déconvenues passées, que l’ANPP relève l’engagement des acteurs de la grande distribution. »

*Pacte signé par Adepale, Feef, Aldi, Auchan, Carrefour, Casino, Cora, Intermarché/Netto, E.Leclerc, Lidl et Système U.

 

Coûts de production : +0,20 €/kg pour les pommes et les poires

Comme le rappelle l’ANPP, la filière Pommes Poires est composée de PME qui vont en grande majorité subir à compter du 1er janvier 2023 des hausses conséquentes de l’électricité, de l’ordre de 0,09 €/kg, venant s’ajouter aux 0,11 €/kg de hausse liée aux fertilisants, carburants, main d’œuvre et emballages.

Les plus lus

Les chaufferettes Wiesel commercialisées par Filpack permettent un gain de température à l'allumage supérieur à celui des bougies.
Chaufferettes contre le gel en verger : un intérêt sur les petites parcelles très gélives

Le risque de gel fait son retour sur cette deuxième quinzaine d'avril. Plusieurs entreprises proposent des convecteurs à…

Parsada : ouverture ce 12 avril d'un appel à projets porté par FranceAgriMer

Initié au printemps 2023, le Plan stratégique pour mieux anticiper le potentiel retrait européen des substances actives et le…

Fraises hors sol cultivées en France
Fraise française : un bon début pour la commercialisation... à poursuivre

En retard par rapport à l’an dernier, la saison de la fraise française a bien commencé d’autant que la fraise espagnole est…

verger abricot Drôme - Emmanuel Sapet
En Ardèche, de fortes pertes dans les vergers d'abricotiers sont à déplorer

Des chutes physiologiques importantes de fleurs sont à déplorer dans des vergers d'abricotiers d'Ardèche, de la Drôme et de l'…

Prix des fraises françaises : il n'est « pas lié aux faibles quantités espagnoles », revendique l’AOPn

Les fraises espagnoles sont pour le moment quasi absentes de nos étals français. Pourtant, ce n’est pas cette absence ou cette…

PNR BARONNIES PROVENCALES
L’IGP Abricot des Baronnies sur la rampe de lancement

L’abricot des Baronnies, qui attendait ce printemps la toute dernière validation de son IGP, est d’ores-et-déjà en ordre de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes