Aller au contenu principal

«Nous semons du gazon entre les buttes de fraises»

Jacques Herrmann, producteur de fraises en sol dans le Bas-Rhin, a choisi la culture sur buttes pour permettre à l'eau de s'écouler. Le semis de gazon entre les buttes lui permet de gérer en partie l'enherbement.

© J. Hermann

« Nous cultivons 6 ha de fraises, en 2e année de conversion en bio, en libre cueillette. Nous en avons eu 15 ha, mais nous nous sommes diversifiés sur d’autres fruits et légumes, car la fraise est difficile à gérer en bio et il y a de gros soucis de recrutement. Nous cultivons sur butte car nos sols sont humides et les buttes permettent à l’eau de s’écouler. Depuis quatre ans, nous nous sommes équipés avec deux autres producteurs d’une brosseuse Heuling pour éviter les maladies qui se développent sur les feuilles l’hiver. En 2021, nous avons aussi acheté à deux une désherbeuse Heuling.

La gestion de l’enherbement est un gros problème depuis que le Basta est interdit. Sur la butte, nous désherbons à la main deux à trois fois après la plantation. Dans l’inter-rang, nous avons testé le passage d’un outil à dents suivi d’un paillage. Mais il faut beaucoup de paille et l’herbe pousse quand même. Depuis deux ans, nous semons donc du gazon entre les buttes. En 2020, j’ai testé un mélange d’orge de printemps qui gèle en hiver et de trèfle blanc. Au printemps, il ne restait que le trèfle, mais il monte sur les buttes et est envahissant.

En 2021, j’ai semé un mélange de pâturin, fétuque peu vigoureuse et orge de printemps. Pour l’instant, l’orge n’a pas gelé. Il y a aussi des repousses de colza, du rumex, de la camomille… Nous passons la désherbeuse rapidement à l’automne, puis en fin d’hiver et avant la saison. Depuis que nous avons acheté la machine, qui était un prototype, Heuling l’a modifiée plusieurs fois, mais ce n’est pas évident de tout couper. Il faut de bonnes conditions, qu’il n’y ait pas trop d’herbe, pas trop mouillée et éviter d’avoir des stolons enracinés et du liseron. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Pomme de terre : Douar Den se donne les moyens pour se développer
La société coopérative bretonne vient d’augmenter son capital social afin de pérenniser son activité dans un période troublée…
Pommes : pour Daniel Sauvaitre (ANPP), revaloriser de 0,20 € le kilo n'est pas inaccessible vu les prix depuis trois ans
Le geste des producteurs de pommes le 14 janvier pourrait préfigurer d’autres actions, possiblement plus « musclées », si leur…
Des vergers de pommiers arrachés pour dénoncer les prix d'achat producteur
Des opérations d'arrachage de vergers de pommiers ont eu lieu dans toute la France le 14 janvier. La filière pomme réclame une…
Pourquoi la filière framboise intègre l’AOPn Fraises de France
L’Association de valorisation de la filière framboise (AVFF) fait désormais partie de l’AOPn Fraises de France. Les raisons de…
L’inflation met à mal les efforts faits pour Egalim
Alors que tous les acteurs de la restauration collective et des filières sont mobilisés pour une alimentation plus durable, l’…
Distribution : quel approvisionnement fruits et légumes pour la nouvelle enseigne Toujust ?
 FLD s’est entretenu avec Fabrice Gerber, fondateur de la nouvelle enseigne Toujust, à l’occasion du salon Sirha de Lyon. Il…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes