Aller au contenu principal

Légumes transformés
nod, la marque GMS de Biofuture, va revendiquer toujours plus de transparence et de bio

La jeune marque n’avait pas encore vraiment communiqué. Cela changera en juin. De nouveaux produits seront aussi lancés. En parallèle, le collectif En Vérité dont Biofuture est fondateur et adhérent, prévoit lui aussi des actions.

La transaprence, un élément clé de la marque nod et de sa communication.
© nod

A l’occasion de la visite par FLD de l’usine qui fabrique le ketchup de légumes de Biofuture, la PME bio a fait le point sur les actualités de sa marque ancestrale Quintesens pour la distribution spécialisée et surtout de sa jeune marque GMS nod.

La marque nod, lancée en juin 2021 « sous la demande et pour les GMS », est désormais référencée chez Carrefour, Monoprix et Chronodrive, et à partir de mai chez Auchan. « Elle s’est développée tranquillemen, sans grande communication ni mise en avant spécifique, avec un accent mis sur la transparence, souligne Gladys Martinelli, responsable communication chez Biofuture. Désormais nous axons davantage sur son côté bio. Et nous allons communiquer spécifiquement sur la marque. Cela est prévu pour juin. »

Côté nouveaux produits, Biofuture va lancer en mai, sous ses deux marques Quintesens et nod, une sauce aïoli et une sauce béarnaise.

Sauces aïoli et béarnaise rejoignent les autres références de la gamme nod.
© nod

 

Relocalisation de filières : appel pour du bon ail français

La sauce béarnaise, à base d’estragon et d’échalote, est composée d’ingrédients français à 89 %. L’aïoli, 83 % d’ingrédients français, est à base d’ail d’Espagne. « On n’a malheureusement pas pu cette année trouver un bon ail français bio. C’est notre ambition pour la campagne 2023 », assume Gladys Martinelli, qui appelle à des marques d’intérêt de fournisseurs.

 Biofuture ne cache pas sa volonté de participer à la relocalisation de filières agricoles françaises. Ainsi, l’entreprise commercialise sous sa marque Quintesens, en exclusivité pour La Fourche, Bio C Bon et So Bio, de la moutarde à base de graines de moutarde française du Limousin. « Limité par la disponibilité de l’approvisionnement, il s’agit vraiment de petits volumes, environ 10 000 pots, mais cela permet un produit d’appel et aussi d’informer sur le côté français et relocalisation de la moutarde avec cette filière du Limousin. »

Autre nouveauté pour mai-juin, chez Quintesens : l’huile de colza du Gers, toujours dans un emballage écologique Tetrapack. Enfin, en juillet, sera lancée une sauce 3 poivres.

 

Transparence et qualité : une revendication aussi pour le collectif En Vérité

Gladys Martinelli en a profité pour faire le point sur le collectif En Vérité, toujours chapeauté par Sébastien Loctin, son fondateur (également fondateur et dirigeant de Biofuture). L’objectif de En Vérité : aboutir à une législation pour que tous les industriels de l’agroalimentaire soient soumis aux mêmes règles de transparence quant à l’affichage du type d’agriculture, d’origine, des additifs et de la valeur nutritionnelle de leurs produits et des ingrédients. Et ceci « afin de permettre aux Français de savoir, en coup d’œil, ce qu’ils mangent et de comprendre l’impact de leurs achats sur leur santé, sur la société et sur la planète ».

Créé en décembre 2021, le mouvement s’est constitué en association en janvier 2022. 48 marques* l’ont déjà rejoint. « L’ambition est de 100 marques adhérentes d’ici l’été, de continuer à se développer et surtout mettre en place de petites actions de communication : donner des exemples concrets pour être mieux comprise des marques et présenter le collectif aux soutiens (ONG…) et aux consommateurs », explique Gladys Martinelli.

Sébastien Loctin, fondateur et Biofuture et à l'initiative de En Vérité, explique dans une vidéo les objectifs du collectif.
© En Vérité/capture d'écran

 

*Les membres du Collectif En Vérité : .nod, Quintesens, Alpina Savoie, d'Aucy, Jardin Bio, Food 4 good, Hari & co, Omie & co, Babybio, VRAI, Sojade, Juste, Priméal, Famille TEULET, SODIAAL, Candia, Entremont, Renard Gillard, Fromagerie de Saint-Flour, Nature de Breton, Yoplait, Maison LE GOFF, Lobodis Café, LBF, Mo rice, Marcel Bio, Les 3 chouettes, MAZETTE !, La Preserverie, Archigood, L'Atelier V, NO FILTER, LOU Champignon, Krokola, Les fruits détendus, Joody, Supernature, NUDJ, Jubiles, Connétable, Phare d'Eckmul, Le Savoureux, Biorgane, Foodette, Funky Veggie, Chiche, Veridix, Bio par Cœur. Le collectif est accompagné par Transformation Positive.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Pourquoi le distributeur de fruits et légumes italien Orsero rachète les Français Blampin et Capexo ?
L’importateur et distributeur italien de fruits et légumes Orsero renforce sa présence sur le marché français en entrant au…
[MISE A JOUR] Des récoltes de pommes et poires attendues en hausse dans un contexte économique compliqué
Wapa a dévoilé ses traditionnelles prévisions pour l’hémisphère nord et rappeler les défis que le secteur doit être prêt à…
La plus grande ferme hydroponique au monde ouvre ses portes à Dubaï
Plus de 3 hectares de ferme hydroponique viennent d’être inaugurés près de l’aéroport de Dubaï. Les légumes-feuilles cultivés…
[Inflation] Le prix des légumes multipliés par deux en moyenne entre le stade expédition et la commercialisation
Légumes de France a publié quelques résultats de son opération relevés de prix et d’origines des légumes perpétrée au mois de…
Lentille verte du Puy AOP : les raisons d’espérer en 2022
Après deux campagnes passablement catastrophiques, la filière Lentille verte du Puy AOP reprend des couleurs cette année dans un…
Quels sont les enjeux pour la campagne française pomme-poire qui débute ?
Alors que Wapa a dévoilé ses prévisions de récolte européenne pomme-poire le 4 août lors de Prognosfruit 2022, Daniel Sauvaitre,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes