Aller au contenu principal

Manche : fusion de Jardins de Créances et de Coprimanche, filiales de GPLM

Ces deux filiales du Groupement des Producteurs de La Manche fusionnent pour donner une structure de 35 000 tonnes de fruits et légumes traités.

Carottes des Sables de Jardins de Créances. Archives FLD
© Philippe Gautier

Le Groupe GPLMGroupement des Producteurs de La Manche- a annoncé la fusion, ce début avril, de deux filiales dont elle dispose à 100 % : Jardins de Créances et Coprimanche. « Par la complémentarité de leurs activités, les sociétés Coprimanche et Jardins de Créances ont des liens économiques étroits. Ainsi, la quasi-totalité du chiffre d’affaires de la société Coprimanche est réalisé avec la société Jardins de Créances. De la fusion vient de naître une filiale travaillant 35 000 tonnes pour un chiffre d’affaires de 35 millions d’euros », nous précise GPLM

Cyril Meillat prend la direction de Jardins de Créances sous la hiérarchie de Cédrick Gallot, directeur général du groupe GPLM. La nouvelle entité gardera le nom Jardins de Créances.

 

Qui sont GPLM, Coprimanche et Jardins de Créances ?

GPLM est une coopérative de production légumière qui regroupe 140 exploitants représentant environ 250 emplois directs. La production de fruits et légumes traitée est de l’ordre de 70 000 tonnes par an, avec trois produits phares : la carotte, le poireau et le navet. Cette société coopérative dispose de deux filiales à 100 %, Coprimanche et Jardins de Créances. 

Assurant le côté commercial, la société Coprimanche dispose de son propre outil industriel. Elle conditionne et palettise la production de fruits et légumes. 

La société Jardins de Créances joue le rôle d’expéditeur. Elle dispose de l’outil commercial, des outils informatiques. Elle porte les contrats commerciaux avec la grande distribution et les référencements. 

« Ainsi, Jardins de Créances achète une partie de la production fruitière et légumière du GPLM et la revend en ayant eu recours aux prestations offertes par la société Coprimanche », résume GPLM.

 

Cyril Meillat (à droite) remplace Régis Lhoutellier (à gauche) à la direction de la nouvelle structure Jardins de Créances, sous la hiérarchie de Cédrick Gallot, directeur général du groupe GPLM (au centre). Photo fournie par GPLM. © Bruno Bonnemains

 

Les plus lus

Parsada : ouverture ce 12 avril d'un appel à projets porté par FranceAgriMer

Initié au printemps 2023, le Plan stratégique pour mieux anticiper le potentiel retrait européen des substances actives et le…

Fraises hors sol cultivées en France
Fraise française : un bon début pour la commercialisation... à poursuivre

En retard par rapport à l’an dernier, la saison de la fraise française a bien commencé d’autant que la fraise espagnole est…

Pourquoi le groupe Axéréal arrête son activité fruits et légumes ?

25 producteurs commercialisaient noix, asperges et pommes de terre bio via la coopérative.

Prix des fraises françaises : il n'est « pas lié aux faibles quantités espagnoles », revendique l’AOPn

Les fraises espagnoles sont pour le moment quasi absentes de nos étals français. Pourtant, ce n’est pas cette absence ou cette…

PNR BARONNIES PROVENCALES
L’IGP Abricot des Baronnies sur la rampe de lancement

L’abricot des Baronnies, qui attendait ce printemps la toute dernière validation de son IGP, est d’ores-et-déjà en ordre de…

production de chou-fleur en Bretagne
Sica Saint-Pol de Léon : un chiffre d'affaires en hausse malgré les intempéries et la baisse des volumes

L’année 2023 a été très compliquée au niveau climatique, entraînant une baisse des volumes, mais avec un chiffre d’affaires de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes