Aller au contenu principal

Circuits de distribution bio
Malgré leur retard, les acteurs du bio doivent se saisir du e-commerce

La pandémie et les confinements ont bouleversé le bio, tant dans sa consommation que dans sa distribution. Le e-commerce, avec les drive, click & collect et livraison à domicile, est particulièrement concerné. Alors comment les acteurs du bio repensent leurs circuits de distribution suite à la crise sanitaire ? C’est cette question qui a été débattue lors d’un webinaire organisé par Natexpo le 27 mai.

© Cora Drive Objectif Gard

La consommation et la distribution bio ont été fortement bouleversées par la pandémie et les confinements, accélérant certaines tendances, en particulier le e-commerce : livraison, click & collect, drive et même les drive piétons. Selon Antoine Lemaire, cofondateur du journal Bio Linéaires et animateur d’un webinaire Natexpo du 27 mai sur le sujet, la GMS reste leader et de loin dans ce mode de distribution. En 2020 l’offre a fortement évolué (+20 % sur un an). La croissance du chiffre d’affaires y a été de +50 % en 2020 (+25% en 2019), et l’engouement semble perdurer en 2021.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

L’alimentation locale, réel changement ou fausse tendance ?
Alimentation locale, circuit court, mondialisation contre souveraineté alimentaire… Cette tendance s’est-elle réellement…
En médaillon, Guillaume Brisard compte installer à terme une trentaine de moutons Shropshire pour gérer l'enherbement de ses vergers. © A. Lasnier
Guillaume Brisard adopte l’éco-pâturage dans ses vergers
Guillaume Brisard, arboriculteur en Indre-et-Loire, a installé une douzaine de moutons dans ses vergers de pommiers et poiriers…
Les Mannoni, père et fils, produisent environ 2 500 tonnes de melons par an, sur le secteur de Tarascon et Arles. © E.Delarue
Serge Mannoni, producteur de melons dans les Bouches-du-Rhône : « melonnier, c’est un métier »
45 ans après son installation, Serge Mannoni a transmis son métier de melonnier à ses trois fils. Une passion partagée qui se…
Pommes et poires : trop tôt pour un bilan chiffré après les dégâts de gel
Le froid exceptionnel de début avril a impacté les productions de pommes et de poires. Selon l'Association nationale pommes…
Koki a signé plusieurs partenariat pour développer le verger de noisetiers en France et s'assurer des débouchés. © Koki
Noisette : un partenariat entre Unicoque et Ferrero
La forte demande du marché de la noisette industrie, consolidée par un partenariat avec Ferrero, dynamise la production de…
Demain La Terre veut amplifier sa visibilité auprès du grand public
L’association, riche de projets et de nouveaux adhérents, prévoit d’étoffer encore davantage sa gamme et met le paquet sur la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes