Aller au contenu principal

Fret fruits et légumes
Le Train des primeurs suspendu jusqu'en novembre

Une nouvelle réunion est prévue le 11 septembre à Paris.

Le terminal ferroviaire de Rungis entièrement dédié aux fruits et légumes. Les acteurs du dossier planchent pour une solution pérenne à partir de 2020.
© Archives FLD - Philippe Gautier

Suite à la réunion qui s'est tenue le 17 juillet à Perpignan (cf. FLD Hebdo du 18 juillet) et qui a rassemblé des membres de l’Etat, de la SNCF, des collectivités locales et des transporteurs notamment, il a été décidé de suspendre la ligne de fret de fruits de légumes Perpignan-Rungis, dans un premier temps, jusqu'au 1er novembre.

Il est prévu que le Train des primeurs reprenne sa ligne en novembre d'abord avec ses wagons actuels jugés obsolètes, avant de trouver une solution économiquement viable et pérenne en 2020.

« Train fantôme »

Le 15 juillet, cette ligne avait été qualifiée de « Train fantôme » par certains, dénonçant un train qui roulait à vide.

« Ce n’est pas le Perpignan-Rungis qui circule mais le train fantôme de la communication ! », a par exemple tweeté le collectif de défense Sauvons le Perpignan-Rungis, le 15 juillet au soir.

« A partir du moment où les contrats avec les chargeurs ont expiré, si le train circule, ce sera à vide, avait estimé Thomas Portes, animateur de ce collectif, syndicaliste de la CGT-Cheminots lundi matin. Déjà la semaine dernière, il a circulé à vide le lundi et le reste de la semaine il n’y avait que trois wagons chargés », a-t-il affirmé à l’AFP.

« Personne ne souhaitait que cette ligne s’interrompe, la ligne n’est donc pas interrompue ! », avait répondu le ministère des Transports à l'AFP.

Depuis la ministre des Transports, Elisabeth Borne,  est aussi devenue ministre de la Transition écologique...

Une nouvelle réunion est prévue à Paris, cette fois, le 11 septembre.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

L’idée d’une aquaponie «commerciale» a émergé en France au travers du programme de recherche de l' Itavi et divers projets privés.  © ITAVI
Un essai prometteur sur la culture de tomate en aquaponie
L’aquaponie produit des poissons et des légumes. Un essai de l’Itavi a permis de produire des tomates sans apport d’engrais…
plateforme frais er local
Lancement de la plateforme « Frais et local »

A l’occasion de ses vœux à la presse le 12 janvier, le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, a présenté la…

Le Synabio veut aller plus loin que la réglementation
Le Synabio a publié dix-neuf indicateurs de progrès pour que les entreprises aillent plus loin que la réglementation en termes de…
Les circuits longs recherchent une gamme de pomme bio, avec une rouge, une bicolore et une jaune.  © RFL
Des tensions sur le marché des pommes et poires bio
Les marchés pomme et poire bio subissent l’arrivée d’importants volumes et de nouveaux opérateurs entraînant de nouvelles…
L’image de Bonduelle au plus haut sur les réseaux sociaux

Agence conseil en stratégies de contenus, Ultramedia édite un baromètre qui classe les plus grandes…

La récolte 2020 des racines de ginseng, issues  de semis de 2014, permettra à Sylvain Latapie et Yohan Benoît de développer la gamme  de produits de Jardins d'Occitanie.  © RFL
Jardins d’Occitanie produit et valorise du ginseng français
Jardins d’Occitanie s’est armé de patience pour développer un projet d’agro-chaine autour du ginseng, plante asiatique médicinale…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes