Aller au contenu principal

Communication
Le pruneau d’Agen veut profiter des nouvelles tendances de la consommation

Après la “tempête” des derniers mois, le Bureau interprofessionnel du pruneau d’Agen a signé une communication audacieuse dans les rues de la capitale, fin novembre.

Le food truck a invité les Parisiens à découvrir le pruneau d'Agen de façon ludique et audacieuse.
© Philippe Gautier - FLD

Dernièrement, un food truck, tout en noir et baptisé “Super bowls” a sillonné les rues Paris pendant trois jours (du 22 au 24 novembre dernier). À la carte de ce food truck, six recettes étaient proposées aux Parisiens à qui l’on demandait de reconnaître l’ingrédient mystère au milieu du riz basmati, du radis rose et autres kefta. Avec à la clé la possibilité de gagner un week-end gastronomique. Il s’agissait du pruneau d’Agen qui signait ici une communication plutôt audacieuse. Rien de plus normal pour benoît Landou, président de l’interprofession (BIP) : « Le pruneau d’Agen est un produit à l’image très traditionnelle, mais les nouvelles tendances de l’alimentation - des produits plus locaux, plus sains – lui ouvrent une belle porte. Il faut savoir le rajeunir avec de nouvelles recettes et être audacieux. Le pruneau d’Agen s’inscrit dans la tendance des superfruits. C’est une opportunité à saisir maintenant »

Cette campagne se déroule après que l’interprofession a connu une passe très difficile depuis la fin 2017 (démissions des instances). « Elle est en phase de reconstruction, reconnaît Benoît Landou. Ce fut une passe d’armes entre générations sur laquelle s’est greffé un problème d’offre et de demande après deux récoltes exceptionnelles. Après la tempête, nous avons la volonté de repartir sur des bases saines et mettre toute la filière dans le même sens ».

La récolte 2018 est normale mais il reste encore 30 000 t de pruneaux en stocks. « Nous avons deux outils : soit réguler l’offre, soit augmenter la demande. Réguler l’offre, on sait faire. Aujourd’hui, il ne faut plus produire pour produire. L’offre doit s’adapter à l’attente de la consommation. L’enjeu est sur les ventes. Le pruneau d’Agen est référencé partout. L’objectif est d’augmenter la fréquence d’achat. » Le food truck “Super Bowls” fait partie de cet effort de l’interprofession vers le consommateur. « C’est un concept qui s’étalera sur deux, trois ans. Nous envisageons de lui faire faire un tour de France. Et nous investir encore plus sur les réseaux sociaux », conclut Benoît Landou.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Deux maraîchers strasbourgeois remportent le Trophée du maraîchage
Le Trophée du maraîchage, organisé par Légumes de France, a été remis à un couple de maraîchers strasbourgeois, lors de la finale…
Tech & Bio 2021 a démarré pour trois jours
Le salon Tech & Bio a lieu du 21 au 23 septembre 2021 dans la Drôme. 80 conférences et 100 ateliers sur les techniques…
L’effeuillage mécanique apporte plus de coloration aux fruits.
Pomme et poire : le CTIFL étudie l'adaptation des vergers à la mécanisation
Le CTIFL consacre plusieurs essais à une meilleure adaptation des vergers de fruits à pépins à la mécanisation.
[VIDEOS] Cerise : la pose des filets alt'droso en pratique
Deux films pratiques sur la pose de filets alt'droso, visant à lutter contre les dégâts de Drosophila suzukii sur cerisier, ont…
L’amande, star des nouveaux produits
En 2020, pour la 6e année consécutive, l’amande est le fruit à coque le plus utilisé dans les lancements de nouveaux…
Vente directe : les questions à se poser avant de choisir son distributeur automatique de fruits et légumes
Se lancer dans la vente en distributeur automatique ne s’improvise pas. En amont, plusieurs points clés doivent être réfléchis.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes