Aller au contenu principal

Arboriculture : le numérique pour faire face au changement climatique

Chercheurs et acteurs ont fait le point mi-décembre sur les outils numériques en développement pour aider la filière arboricole à faire face au changement climatique. Beaucoup de travail reste à faire.

La table-ronde qui a conclu la journée a mis l'accent sur la gestion des données issues des outils numériques.
La table-ronde qui a conclu la journée a mis l'accent sur la gestion des données issues des outils numériques.
© RFL

La Chaire AgroTic, rassemblant entreprises, chercheurs et formateurs autour des enjeux de la transition numérique, a visé juste avec sa journée sur le numérique en arboriculture face aux enjeux du changement climatique, organisée mi-décembre à Bordeaux Sciences Agro. Les nuits de gel d’avril dernier étaient encore dans toutes les mémoires et les besoins de données pour anticiper et gérer ce type d’aléas clairement exprimés. Réseau de thermomètres dans les parcelles pour prioriser la lutte, modèles d’acclimatation au gel comme aide à la décision étaient deux des projets exposés sur le sujet du gel.

Mais le panel d’outils présentés allait bien au-delà de cet aspect. Des producteurs du réseau Fermes Leader ont témoigné de leur usage du dendromètre pour piloter leur irrigation et la gestion de la charge sur cerises. Jennyfer Lussan a exposé les conclusions de Bluewhale après un an d’utilisation d’outils de quantification de la floraison pour piloter l’éclaircissage et de la charge fruitière pour planifier les récoltes. Jean-Luc Regnard, de l’Institut Agro de Montpellier, a présenté les outils utilisés pour le phénotypage à haut débit sur des collections variétales.

Garantir la transparence et la confidentialité des données

Une dizaine de présentations ont montré l’ampleur des besoins. Leurs conclusions étaient pour beaucoup un appel aux constructeurs pour développer des outils abordables, fiables, simples d’utilisation et interopérables entre eux. Des demandes soulignées pendant la table ronde qui a conclu la journée. Sur les données générées par ces outils numériques, les intervenants ont précisé l’enjeu de gouvernance. « Le partage de données est d’ores et déjà important entre producteurs et metteurs en marché, rappelait Gildas Guibert de Pink Lady Europe. L’essentiel est de pouvoir garantir la transparence et la confidentialité de ces données. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Les futures fermes contiendraient 400 systèmes de culture empilés les uns sur les autres.
Bouches-du-Rhône : une ferme verticale teste la "géoponie rotative"
La géoponie rotative est testée par la ferme verticale Futura Gaïa avec comme objectif de vendre la technologie dans l’industrie…
Marie-Claire Caravaca, la propriétaire, et Patrick Réjou, technicien à la Chambre d’agriculture et à la Fédération des trufficulteurs lors des visites de truffière à Mareuil dans le Périgord.
Périgord : la culture de truffe comme diversification
La Chambre d’agriculture de Dordogne et les professionnels de la filière trufficole ont organisé une visite de truffières, en…
Sécuriser et développer la production d'amandes de façon qualitative et garantir un niveau de valorisation, tels sont les enjeux de  la jeune filière "Pistache en Provence".
Provence : la pistache structure sa filière
Réimplanter la culture de la pistache dans le paysage provençal est bien loin de l’utopie, la filière s’organise pour renaître de…
Pays de la Loire : une nouvelle association voit le jour
Créée à l’initiative de producteurs, l’association Pays de la Loire Fruits et Légumes vise à structurer la filière régionale de l…
Plastique, fruits et légumes et loi Agec : les infos passées pendant les fêtes
L’autorisation des élastiques pour certains fruits et légumes a été officialisé. Interfel a demandé le report du texte sur les…
Des Producteurs de tomates et concombres de l'Ouest de la France créent une AOP de mise en marché
Quatre coopératives productrices de tomates et concombres (Solarenn, Kultive, Océane et Vitaprim) lancent une association d'…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes