Aller au contenu principal

Le groupe Omer-Decugis & Cie réfléchit à une offre BtoC

Chiffre d’affaires en hausse, développement de sa clientèle (Biocoop), sécurisation de ses approvisionnements, réflexion sur la livraison à domicile… le groupe a assuré une très bonne performance en 2021, première année après son entrée sur les marchés financiers

Le site de Rungis, ayant une capacité de mûrissage de 110 000 t, est actuellement utilisé à 85 %. Le groupe prévoit aussi une seconde plateforme dans le sud de la France : deux sites sont actuellement à l’étude.
© Philippe Gautier - FLD

Le groupe Omer-Decugis & Cie a présenté le 25 janvier, ses résultats pour l’exercice 2021 clos au 30 septembre. Le chiffre d’affaires s’établissait à 137,6 M€, soit une progression de 15 % par rapport à l’exercice précédent (119,7 M€) pour un volume livré de 119 514 t livrées. Malgré l’impact de la crise sanitaire sur le segment de la restauration hors domicile, le groupe enregistre une croissance soutenue et homogène sur ses deux pôles d’activité (SIIM, Bratigny) ainsi que sur l’ensemble des gammes de produits. « La montée en puissance de notre plateforme de mûrissage et de conditionnement, mise en service en septembre 2020, a permis de réintégrer de la valeur ajoutée et de gagner en productivité mais aussi de répondre, au-delà des attentes, aux programmes commerciaux déjà engagés tout en captant de nouveaux marchés dès les premiers mois d’exploitation », explique Vincent Omer-Decugis, PDG d’Omer-Decugis & Cie.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Quelles sont les clés de réussite du rayon fruits et légumes, selon Olivier Dauvers ?
Lors de Medfel 2022, l’expert en grande consommation Olivier Dauvers a présenté les clés de la réussite du rayon fruits et…
« Avec peu de surfaces de framboisiers, on peut obtenir une bonne rémunération rapide », témoigne David Gery, enchanté par sa nouvelle activité.
En Corrèze, un éleveur bovin se diversifie avec la culture de framboises
En Corrèze, David Gery a réussi la diversification de son exploitation en devenant avec succès éleveur et producteur de…
Camille Poulet a choisi une multichapelle double paroi Richel pour la qualité de l’outil et le suivi assuré par le fabricant.
« La multichapelle permet une meilleure maîtrise du climat, plus de sérénité et plus de précocité »
Productrice à Saint-Rémy de Provence, Camille Poulet a construit 1 ha de serre multichapelle double paroi gonflable pour produire…
Un nouveau président à AOPn Tomates et Concombres de France
L’AOPn Tomates et Concombres de France a été hier un nouveau président : Jean-Pierre La Noë.
Inflation : 38 % des Français ont diminué leurs achats de fruits et légumes frais
Dans sa dernière enquête, l’Observatoire E.Leclerc des Nouvelles Consommations révèle l’impact de l’inflation et de la flambée…
[Medfel 2022] Comment Arnaud Montebourg compte révolutionner et restructurer une filière d’amandes françaises
La Compagnie des Amandes a expliqué comment elle compte rémunérer ab initio les producteurs partenaires et a fait le point de ses…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes