Aller au contenu principal

Centre-Val de Loire : le coût des oignons devrait augmenter d’au moins 26 centimes par kilo

Le comité Interfel Centre-Val de Loire a fait les comptes. Les augmentations de coût de production constatées devraient conduire à une hausse d’au moins 26 centimes par kilo, et ce, en dépit de rendements proches de la moyenne.

Le prix des oignons devrait être majoré d’au moins 26 centimes par kilo pour faire face aux surcoûts de production.
Le prix des oignons devrait être majoré d’au moins 26 centimes par kilo pour faire face aux surcoûts de production.
© RFL

La production d’oignon, comme l’ensemble des filières agricoles de la région Centre-Val de Loire, se trouve impactée par la hausse des charges, notamment celles liées à l’énergie. Selon les estimations faites par le comité Interfel Centre-Val de Loire, l’augmentation des coûts de l’essence va entraîner ceux de la production à hauteur de 3 centimes par kilo environ. À cela, il faut encore ajouter la hausse historique du prix du gaz qui va inévitablement avoir un impact sur les coûts de séchage. Il y a aussi l’interdiction faite par la loi Agec d’utiliser des emballages en plastique entraînant un surcoût de 14 centimes par kilo. Et puis, il va falloir aussi répercuter l’augmentation des coûts de main-d’œuvre, ce qui devrait encore ajouter 5 centimes par kilo. Le tout cumulé, le prix des oignons devrait être majoré d’au moins 26 centimes par kilo pour faire face à ces surcoûts de production, estime Interfel.

Des calibres réduits disponibles

« Alors que le marché de l’oignon, après avoir connu quelques mois difficiles de mars à mai, se montre dynamique depuis le début de l’été, ce contexte inflationniste fait planer de nouvelles inquiétudes pour la filière », note le comité Interfel qui veut alerter sur l’importance de prendre en compte ces surcoûts. « Il est important de soutenir la filière en maintenant ses achats. » Les producteurs ont dû aussi faire face à la sécheresse et aux fortes chaleurs de cette année, tout comme l’ensemble des opérateurs européens, qu’ils soient belges, néerlandais ou espagnols. Néanmoins, grâce à l’irrigation de 90 % des cultures, la région Centre-Val de Loire a pu assurer un rendement proche de ses valeurs moyennes, avec seulement 10 % de pertes. Toutefois, les calibres disponibles sur le marché seront un peu réduits, ceux inférieurs à 70 mm devraient être majoritaires. Les gros calibres, 80 mm, devraient être assez rares. Les premiers prix concerneront les calibres 40 à 50 mm. La région Centre-Val de Loire est la première région productrice d’oignon. En 2021, sur les 685 000 tonnes d’oignon produites en France, 248 000 tonnes provenaient de Centre-Val de Loire, où 2 400 hectares y sont cultivés.

Les plus lus

Pomme de terre : Douar Den se donne les moyens pour se développer
La société coopérative bretonne vient d’augmenter son capital social afin de pérenniser son activité dans un période troublée…
Pommes : pour Daniel Sauvaitre (ANPP), revaloriser de 0,20 € le kilo n'est pas inaccessible vu les prix depuis trois ans
Le geste des producteurs de pommes le 14 janvier pourrait préfigurer d’autres actions, possiblement plus « musclées », si leur…
Distribution : quel approvisionnement fruits et légumes pour la nouvelle enseigne Toujust ?
 FLD s’est entretenu avec Fabrice Gerber, fondateur de la nouvelle enseigne Toujust, à l’occasion du salon Sirha de Lyon. Il…
Des vergers de pommiers arrachés pour dénoncer les prix d'achat producteur
Des opérations d'arrachage de vergers de pommiers ont eu lieu dans toute la France le 14 janvier. La filière pomme réclame une…
Pourquoi la filière framboise intègre l’AOPn Fraises de France
L’Association de valorisation de la filière framboise (AVFF) fait désormais partie de l’AOPn Fraises de France. Les raisons de…
Pourquoi Pomanjou va investir 29 millions d’euros dans une station fruitière ?
Pomanjou, filiale du groupe Innatis, va regrouper ses activités de stockage-calibrage et conditionnement-expédition, aujourd’hui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes