Aller au contenu principal

Bretagne : le Caté a fêté 40 ans d’innovation dans la production de légumes

Le Caté, qui a œuvré à la diversification des productions de légumes en Bretagne, poursuit ses expérimentations vers le respect de l’environnement et la création de valeur.

Le Caté continue ses expérimentations avec plusieurs objectifs, notamment le respect de l’environnement et la réduction des intrants.
Le Caté continue ses expérimentations avec plusieurs objectifs, notamment le respect de l’environnement et la réduction des intrants.
© RFL

Le Comité d’action technique et économique (Caté) de Saint-Pol-de-Léon a fêté cette année les 40 ans de sa station expérimentale. Créé en 1960 par les professionnels du Finistère pour définir leurs besoins techniques et l’orientation des actions, le Caté reprend en 1982 la station expérimentale de Vézendoquet, à Saint-Pol-de-Léon, jusque-là gérée par l’INRA. « C’est à partir de ce moment que le Caté a commencé à mettre en place des expérimentations au service de la production légumière et horticole bretonne », rappelle Damien Penguilly, le directeur du Caté.

L’adaptation au changement climatique

En 40 ans, la station a permis des avancées majeures pour les légumiers, avec les variétés hybrides de chou-fleur, qui révolutionnent la gestion des récoltes, le trempage des échalotes à l’eau chaude avant plantation pour lutter contre les pathogènes, les premiers essais de shiitaké, d’artichaut Violet de Provence puis de Castel, la diversification du chou-fleur, les économies d’énergie puis l’éclairage des serres de tomate, les premières fraises hors-sol, les premières variétés de chou-fleur résistantes au Mycosphaerella

Aujourd’hui, le Caté continue ses expérimentations avec plusieurs objectifs : le respect de l’environnement et la réduction des intrants et de l’énergie, la création de valeur, l’adaptation à la demande commerciale et l’adaptation au changement climatique. Parmi les derniers essais : l’utilisation du vinaigre pour gérer la fusariose en échalote, des essais sur le système racinaire des choux pour faire face au manque ou à l'excès d’eau, la réduction de 30 % des arrosages en tomate, la recherche de variétés de tomate moins gourmandes en énergie, des essais en myrtille…

Les plus lus

Pomme de terre : Douar Den se donne les moyens pour se développer
La société coopérative bretonne vient d’augmenter son capital social afin de pérenniser son activité dans un période troublée…
Pommes : pour Daniel Sauvaitre (ANPP), revaloriser de 0,20 € le kilo n'est pas inaccessible vu les prix depuis trois ans
Le geste des producteurs de pommes le 14 janvier pourrait préfigurer d’autres actions, possiblement plus « musclées », si leur…
Distribution : quel approvisionnement fruits et légumes pour la nouvelle enseigne Toujust ?
 FLD s’est entretenu avec Fabrice Gerber, fondateur de la nouvelle enseigne Toujust, à l’occasion du salon Sirha de Lyon. Il…
Des vergers de pommiers arrachés pour dénoncer les prix d'achat producteur
Des opérations d'arrachage de vergers de pommiers ont eu lieu dans toute la France le 14 janvier. La filière pomme réclame une…
Pourquoi la filière framboise intègre l’AOPn Fraises de France
L’Association de valorisation de la filière framboise (AVFF) fait désormais partie de l’AOPn Fraises de France. Les raisons de…
Pourquoi Pomanjou va investir 29 millions d’euros dans une station fruitière ?
Pomanjou, filiale du groupe Innatis, va regrouper ses activités de stockage-calibrage et conditionnement-expédition, aujourd’hui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes