Aller au contenu principal

Légumes transformés
La transformation européenne tire la sonnette d’alarme

© Philippe Gautier

L’organisation européenne des industries transformatrices de fruits et légumes (Profel) s’inquiète des effets de l’été chaud et des conditions de sécheresse rencontrés dans la plupart des zones de production de légumes dans l’Union européenne. Elle donne les premières estimations des pertes potentielles.

Les rendements en petits pois seraient en baisse de 20 à 50%. Une situation similaire se rencontre pour les haricots (verts, jaunes et flageolets) avec des pertes allant jusqu’à 50% : dans le sud de l’Europe, le début de récolte a été perturbé par d’importantes pluies. Pour l’oignon, les pertes s’établiraient entre 15% et 50% selon les régions. De plus, planter pour une seconde récolte (épinard, haricots, choux-fleurs) a simplement été impossible dans de nombreuses zones.

Les transformateurs européens sont aussi inquiets pour les récoltes d’automne et d’hiver, si la sècheresse devait perdurer, particulièrement concernant le kale, les choux rouge et blanc, le chou de Bruxelles et les poireaux. Déjà, pour ces produits, il devient clair que les rendements seront bien en dessous de la moyenne cette année.  

 « La météo de cette année impacte particulièrement le secteur des légumes surgelés et de la conserve. Les manques dans les champs entrainent des livraisons réduites et irrégulières aux usines, ce qui impliquent des hausses dans les couts de production et des volumes en baisse. 2018 est la troisième année consécutive où la filière fait face à de mauvaises conditions climatiques, ce qui souligne la vulnérabilité de la filière au changement climatique en Europe » souligne Profel dans son communiqué de presse.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Francisation de fruits et légumes espagnols : une enquête en cours
Un grossiste en fruits & légumes des Bouches-du-Rhône est soupçonné d’avoir francisé plusieurs centaines de tonnes de fruits…
Carrefour veut structurer une filière amande bio française avec la coopérative La Melba
Le distributeur s’est engagé en prix et en volume pour trois ans avec cinq producteurs en conversion. Mais le partenariat se veut…
Après les légumes, Cultiv lance une gamme de cosmétiques à base de céréales bio et françaises
La marque de cosmétiques d’InVivo lancera en septembre Epanouit, à base de céréales. Pas de quoi faire un complément de revenus…
Le pôle Innov’Alliance fait le point sur les multiples facettes du chanvre et du cannabis
Le chanvre ou cannabis est une plante aux multiples débouchés. Très bien définis pour certains (industrie, bâtiment, alimentaire…
cargoBeamer
Pyrénées-Orientales : inauguration d’une autoroute ferroviaire entre Perpignan et Calais

Le groupe allemand CargoBeamer, prestataire de services logistiques dans le transport combiné route-rail basé…

Restauration collective : les professionnels des fruits et légumes veulent éviter la multiplication des lots
Interfel a organisé un webinaire sur ses recommandations en matière d’achat de fruits et légumes en restauration collective, le 8…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes