Aller au contenu principal

Corrèze : l'irrigation pour pérenniser la culture de noix

La crise nucicole qui s’annonce renforce l’urgence à assurer la pérennité de la production en développement de l’irrigation via l’aménagement de retenues collinaires.

L'irrigation devient indispensable pour assurer la pérennité de la filière noix en Corrèze. © RFL
L'irrigation devient indispensable pour assurer la pérennité de la filière noix en Corrèze.
© RFL

En Corrèze, ni la quantité ni la qualité ne semblent être au rendez-vous de la campagne nucicole. En cause, une succession d’aléas climatiques qui, dans bien des cas, pourraient provoquer des pertes de chiffre d’affaires supérieures à 3 000 € par ha. Cette situation difficile plaide en faveur du développement de la réserve en eau pour sauvegarder la filière. Pour assurer la pérennité de la production, Alain Soulié, producteur de noix à Altillac et président du Syndicat de la noix fraîche, place ses espoirs dans le développement de l’irrigation via l’aménagement d’un maximum de retenues collinaires.

Désormais impactés par le changement climatique

« Cela devient incontournable mais ce sont des investissements lourds, et le retour sur investissement est très long. Les variétés traditionnelles par exemple produisent à partir de huit ans et les arbres doivent être renouvelés au bout de 25 ans. Cela nécessite donc un accompagnement financier de la part des pouvoirs publics », précise le responsable. Mais devant la pression exercée par les mouvements opposés par nature à tout projet d’irrigation, les décideurs ont parfois tendance à reculer. A cela s’ajoute la lourdeur administrative des procédures, à même de décourager les personnes les plus entreprenantes et d’entretenir les défiances d’un public mal informé. La crise nucicole qui s’annonce renforce l’urgence de l’appel lancé par la FDSEA et les JA auprès de la nouvelle Préfète de Corrèze. Toutes les filières et tous les modes de production sont désormais impactés par le changement climatique. Il devient donc urgent que l’Etat s’engage aux côtés du monde agricole en faveur d’une politique audacieuse du stockage de l’eau, sans craindre de se confronter aux contestations parfois violentes des mouvements écologistes. L’organisation d’Assises de l’eau en Corrèze, prévue en novembre et reportée, sera peut-être l’occasion pour les uns et les autres d’afficher leurs ambitions.

 

A lire aussi : Noix AOP de Grenoble : de bons volumes mais présence du carpocapse

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

kiwi francisation
Une condamnation exemplaire pour la « francisation » de kiwis
Le tribunal correctionnel de Montauban a lourdement condamné une tentative de « francisation » de kiwis, à la hauteur du…
Comment (ré)apprendre à bien manger ? Les multiples leviers de l’éducation alimentaire
Alors que le monde a subi de plein fouet la crise de la Covid et que la prise de conscience environnementale est désormais…
Dégâts de gel : la filière abricot très affectée, la pêche s'en sort mieux
L'AOP Pêches et Abricots de France dresse un premier bilan très provisoire des épisodes de gel sur les deux filières, en fonction…
Une filière de fleurs comestibles en construction
Devant le succès actuel des fleurs comestibles en gastronomie, un projet franco-italien vise à organiser une filière.
A la station CTIFL de Balandran, les bidons noirs de 20 litres ont été disposés sur trois hauteurs sous les gouttières. © CTIFL
La serre bioclimatique, une opportunité pour les producteurs sous abri ?
La serre bioclimatique pourrait être une opportunité d’amélioration pour les abris froids ou peu chauffés. De plus en plus de…
Prévisions de récolte : une très faible production européenne d'abricot en 2021
Les prévisions de récolte européenne d'abricot sont particulièrement basses cette année. Si les chiffres sont encore incertains,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes