Aller au contenu principal

Nord : quelle gestion de l'eau pour les légumes ?

L’eau et l’irrigation des cultures étaient au cœur des discussions de l’assemblée générale du Pôle Légumes Nord.

L'eau et l''irrigation deviennent des préoccupations pour les productions légumières du nord de la France. © RFL
L'eau et l''irrigation deviennent des préoccupations pour les productions légumières du nord de la France.
© RFL

« Comment demain pouvons-nous gérer la ressource en eau de manière durable et responsable ? » a été le thème de l’assemblée générale du Pôle Légumes Région Nord début septembre. Des intervenants de la Chambre d’agriculture et de la DDTM ont rappelé que des Assises de l’eau en juillet 2019 avaient défini notamment des objectifs d’économie d’eau (-10 % de prélèvements en 5 ans et 25 % en 15 ans). « Mais avec les évolutions climatiques, les demandes d’autorisation de forages d’irrigation augmentent », commentent-ils. Pour Gabriel Delory, président de l’Association des irrigants du Nord Pas-de-Calais, « l’irrigation est une corvée mais aussi un mal nécessaire ». L’eau « perdue » au niveau des sols artificialisés imperméabilisés et le stockage de l’eau ont aussi été au cœur des échanges.

Tournés vers l’avenir et l’innovation

Enfin, dans son rapport moral, Anne Coupet, présidente du Pole Légumes et productrice notamment de chou-fleur, a rappelé l’importance d’avoir des moyens financiers pour les travaux de recherche afin de « répondre aux attentes sociétales et des acheteurs au niveau de nos pratiques ». « Plutôt que dire que les producteurs sont contraints et forcés par les réglementations, je préfère dire que nous sommes résolument tournés vers l’avenir et l’innovation », assure-t-elle. Ainsi, le Pôle Légumes Nord mène des essais liés aux variétés, à la fertilisation, la protection des plantes, ou encore à la diversification sur l’itinéraire technique de la patate douce. Le bio, le biocontrôle et l’agriculture de précision font aussi partie des travaux de recherche. Elle a également détaillé les actions d’appui technique, second rôle du Pôle Légumes.

 

A lire aussi : Gérer l'irrigation pour éviter l’impact de la chaleur sur les arbres fruitiers

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

kiwi francisation
Une condamnation exemplaire pour la « francisation » de kiwis
Le tribunal correctionnel de Montauban a lourdement condamné une tentative de « francisation » de kiwis, à la hauteur du…
Dégâts de gel : déjà une « annus horribilis » pour les arboriculteurs
Les nuits de gel de la semaine du 5 avril ont causé d’important dégâts principalement en arboriculture et viticulture. Tous les…
Comment (ré)apprendre à bien manger ? Les multiples leviers de l’éducation alimentaire
Alors que le monde a subi de plein fouet la crise de la Covid et que la prise de conscience environnementale est désormais…
Dégâts de gel : la filière abricot très affectée, la pêche s'en sort mieux
L'AOP Pêches et Abricots de France dresse un premier bilan très provisoire des épisodes de gel sur les deux filières, en fonction…
Une filière de fleurs comestibles en construction
Devant le succès actuel des fleurs comestibles en gastronomie, un projet franco-italien vise à organiser une filière.
A la station CTIFL de Balandran, les bidons noirs de 20 litres ont été disposés sur trois hauteurs sous les gouttières. © CTIFL
La serre bioclimatique, une opportunité pour les producteurs sous abri ?
La serre bioclimatique pourrait être une opportunité d’amélioration pour les abris froids ou peu chauffés. De plus en plus de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes